legend

Adams | Adès | Amy | Andre | Babbitt | Barber | Barraqué | Bayle | Bedrossian | Benjamin | Berio | Bernstein | Bertrand | Birtwistle | Boesmans | Boucourechliev | Boulez | Britten | Cage | Campana | Carter | Cavanna | Chostakovitch | Chowning | Connesson | Copland | Crumb | Dalbavie | Dallapiccola | Dao | Denisov | Dillon | Durieux | Dusapin | Dutilleux | Eloy | Eötvös | Escaich | Fedele | Feldman | Fénelon | Ferneyhough | Ferrari | Ginastera | Glass | Goeyvaerts | Górecki | Greif | Grisey | Haas | Harvey | Henry | Henze | Holliger | Huber | Ingólfsson | Jolas | Jolivet | Kagel | Khatchatourian | Kurtag | Lachenmann | Levinas | Ligeti | Lindberg | Lutoslawski | Machover | Maderna | Manoury | Mantovani | Maresz | Messiaen | Monnet | Murail | Nancarrow | Nono | Nunes | Ohana | Pablo | Pärt | Parmégiani | Partch | Pécou | Penderecki | Pesson | Posadas | Poulenc | Pousseur | Radulescu | Reich | Rihm | Riley | Risset | Robin | Romitelli | Saariaho | Scelsi | Schaeffer | Schnittke | Schoeller | Sciarrino | Stockhausen | Stravinsky | Takemitsu | Tanguy | Tippett | Ullmann | Ustvolskaya | Varèse | Vivier | Wessel | Xenakis | Young | Zimmermann |



* EDGARD VARÈSE (1883 - 1965), France

 

SYNTHÈSE BIOGRAPHIQUESTYLE MUSICAL
Edgard Varèse [1883, France (Paris) - 1965, USA (New York), décédé à 81 ans, naturalisé Américain] est (l'orthographe de son prénom est, de naissance, Edgard, mais elle est usuellement double, aussi en Edgar, y compris par lui-même) né de père Italien et de mère Française ; entre 10 et 20 ans, il quitte Paris et vit à Turin où il commence des études musicales, mais en 1903, il rompt toute relation avec son père et revient à Paris, où il achève ses études avec Vincent d'Indy, Albert Roussel et Charles-Marie Widor ; en 1914, il émigre aux USA (comme chef d'orchestre) en détruisant matériellement ses compositions antérieures, pour une nouvelle voie radicale qui a permis la création de certains des plus grands chefs d'œuvre de la Musique ; tout en séjournant à l'Est comme à l'Ouest des USA, il retourne pendant de longs intermèdes en Europe (mais il n'est pas venu en France entre 1934 et la création de "Déserts" en 1954)... Première œuvre significative : "Un grand Sommeil Noir" (1906, pour soprano et piano, avec une version orchestrale réalisée par Antony Beaumont) et entre 1905 et 1914, une quinzaine de pièces répertoriées, souvent avec orchestre, mais perdues ou détruites par le compositeur lui-même. Instrument pratiqué : piano.Moderniste-Iconoclaste. Edgard Varèse est un trublion visionnaire de la Musique et un compositeur-innovateur majeur : l'essentiel de ses rares œuvres est concentré entre 1921 et 1936 (chacune est une pierre blanche dans l'Histoire), puis après une longue traversée du désert, il compose des œuvres novatrices, poussé par l'arrivée de l'électronique qu'il avait projetée dès 1934 … Pièces emblématiques (catalogue très limité, entièrement contenu en 2 disques !) : avant période contemporaine, "Amériques" (1918-1921, créée en 1926, un chef d'œuvre visionnaire terminé en 1929, pour orchestre large spectre avec un exceptionnel -pour l'époque- effectif de percussions), "Offrandes" (1922, pour soprano et orchestre de chambre), "Hyperprism (1923, brève œuvre de percussions), "Octandre" (1923, pour 6 instruments à vent et contrebasse, bijou onirique), "Intégrales" (1925, recherches spatiales, pour ensemble et percussions), "Arcana" (1927, pour très grand orchestre, revisité en 1960, étonnamment moderne), "Ionisation" (1931, pour percussions variées, un chef d'œuvre révolutionnaire -pour l'époque-), "Ecuatorial" (1934, pour chœur, trompettes, trombones, piano, orgue, 2 Theremin, remplacés par des ondes Martenot, et percussions), "Densité 21.5" (1936, pour flûte seule), dans le cadre de la période contemporaine, "Tuning up" (1947, pour orchestre, pochade typique mais anecdotique sur un La majeur avec collages entre autres de Beethoven, reconstituée en 1998 par le compositeur Sino-Américain Chou, prénommé Wen-Chung), "Trinum" (1950, pour orchestre, non écouté, aussi pour instruments électroniques), "Déserts" (1954, pour ensemble et bande), "Poème Électronique" (1958, une œuvre concrète avec 20 amplis et 425 haut-parleurs et visualisée par des images, pour le pavillon Philips de l'Exposition internationale de Bruxelles), "Nocturnal" (1961, pour voix et orchestre, quasi-achevé en 1965 et terminé par Chou Wen-Chung).

 

 

ŒUVRE(S) SÉLECTIONNÉE(S)

CRÉATIONTITREANALYSETEMPSVALEURNIVEAU
1954Déserts (ensemble et bande magnétique) [71 ans]Ensemble-Bande (20 musiciens : 15 instruments à vent, percussions). L'œuvre (instruments à vent, percussions et bande magnétique), lors de sa création à Paris en 1954, suscite un grand scandale (et un vrai chahut de la part de certains spectateurs), … … suite | … plus (portrait compositeur)25xxxxx++++
1958Poème Électronique (bande) [75 ans]Electronique. Une œuvre symbole (aujourd'hui datée) du pionnier de la musique nouvelle, réalisée au Studio Philips, à Eindhoven (Hollande), après une commande de la firme à l'architecte Le Corbusier ; 7 séquences titrées : "Genèse", "Esprit et Matièr… … suite | … plus (portrait compositeur)8xx+++++
1961Nocturnal (petit orchestre, chœur d'hommes et soprano) [78 ans]Orchestre-Voix. Une œuvre inachevée (et terminée par Chou Wen-Chung, un de ses élèves, d'après des esquisses très avancées) qui crée un univers sonore nocturne par la combinatoire des instruments (percussions, ondes et grand orchestre), nouveau car l… … suite | … plus (portrait compositeur)11xxxx++++

 

 

ACTUALITÉ [Créations, Reprises, Projets]

légendelégendelégendeNé le 22 Décembre 1883

M.A.J.-Actus : 2011/05/14.
Mort le 6 Novembre 1965 ; assez régulièrement joué en France (et aux USA) ; intégrale dite 360° le 3 Octobre 2009 avec création vidéo (gênante) ; "Déserts" au baccalauréat 2011 ; un site Internet en hommage par ses amis serait bienvenu

* Conseil-découverte : "Nocturnal" (1961, pour voix et orchestre) |

* Conseil-approfondissement : "Déserts" (1954, pour ensemble et bande) |

 

Actualisation de la page (hors actualités) : 14-Mai-2011

© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2017 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page