legend

Adams | Adès | Amy | Andre | Babbitt | Barber | Barraqué | Bayle | Bedrossian | Benjamin | Berio | Bernstein | Bertrand | Birtwistle | Boesmans | Boucourechliev | Boulez | Britten | Cage | Campana | Carter | Cavanna | Chostakovitch | Chowning | Connesson | Copland | Crumb | Dalbavie | Dallapiccola | Dao | Denisov | Dillon | Durieux | Dusapin | Dutilleux | Eloy | Eötvös | Escaich | Fedele | Feldman | Fénelon | Ferneyhough | Ferrari | Ginastera | Glass | Goeyvaerts | Górecki | Greif | Grisey | Haas | Harvey | Henry | Henze | Holliger | Huber | Ingólfsson | Jolas | Jolivet | Kagel | Khatchatourian | Kurtag | Lachenmann | Levinas | Ligeti | Lindberg | Lutoslawski | Machover | Maderna | Manoury | Mantovani | Maresz | Messiaen | Monnet | Murail | Nancarrow | Nono | Nunes | Ohana | Pablo | Pärt | Parmégiani | Partch | Pécou | Penderecki | Pesson | Posadas | Poulenc | Pousseur | Radulescu | Reich | Rihm | Riley | Risset | Robin | Romitelli | Saariaho | Scelsi | Schaeffer | Schnittke | Schoeller | Sciarrino | Stockhausen | Stravinsky | Takemitsu | Tanguy | Tippett | Ullmann | Ustvolskaya | Varèse | Vivier | Wessel | Xenakis | Young | Zimmermann |



* ATLI INGÓLFSSON (1962 - 55 ans), Islande

 

SYNTHÈSE BIOGRAPHIQUESTYLE MUSICAL
Atli Ingólfsson [1962, Islande (Keflavík) - ] (prononcer «inngolfssonn») étudie la théorie musicale et la composition au Reykjavík College of Music, puis avec Gérard Grisey (1988-1989) à Paris, à Bologne en Italie, et à nouveau à Paris (Ircam, 1992). Site Internet (en Anglais) : www.atli-ingolfsson.com... Première œuvre significative : "Les Pas, Les Pentes" (1991, pour ensemble). Instrument pratiqué : guitare, piano.Moderniste-Synthétique. Atli Ingólfsson est un compositeur à découvrir par son langage original qui intègre toutes les avancées de la Musique Contemporaine (sérielle, spectrale, électroacoustique, répétitive) en conservant une dose de tonalité et en évitant la froideur typique Nordique ; son intérêt se focalise sur la prosodie, le rythme et les mètres, avec une couleur plutôt sombre, mais pas triste ni sévère… Pièces emblématiques (sur un total d'une vingtaine) : "Envoi" (1995, pour piano Midi et ensemble), "La Métrique du Cri" (1996, pour ensemble), Quatuor à cordes n°1 "HZH" (1999, bruissant, halluciné), "The Elve's Accent" (2000, pour flûte, clarinette, violon, violoncelle et piano, non écouté en concert), "Object of Terror" (2000, pour ensemble, non écouté en concert).

 

 

ŒUVRE(S) SÉLECTIONNÉE(S)

CRÉATIONTITREANALYSETEMPSVALEURNIVEAU
1996La Métrique du Cri (11 musiciens) [34 ans]Ensemble (petit). Une œuvre belle, presque répétitive (comme une rengaine, mais pas au sens du minimalisme), mélangeant les sons et les instruments dans un rythme chaloupé, avec une dissolution-fusion du contrepoint (verticalité) dans le timbre ; à l… … suite | … plus (portrait compositeur)11xxx++++

 

 

ACTUALITÉ [Créations, Reprises, Projets]

légendelégendeNé le 21 Août 1962

M.A.J.-Actus : 2013/09/30.
Création du Concerto pour piano, le 19 Avril 2013, à Reykjavik, par le Iceland Symphony Orchestra dirigé par Ilan Volkov ; création de "Forbidden Mantra", le 5 Juin 2010, à Reykjavik (Islande) ; création de "Elsku Borga Mín", pour chœur mixte, à Skálholt le 16 Juillet 2009 ; création de "Snap" à Genève, en Mars 2006 ; en projet, un double concertino pour duo de clarinettes et ensemble. Site Internet personnel (avec extraits musicaux): www.atli-ingolfsson.com

* Conseil-découverte : "La Métrique du Cri" (1996, pour ensemble) |

* Conseil-approfondissement : "Object of Terror" (2000, pour ensemble) |

 

Actualisation de la page (hors actualités) : 16-Avril-2011

© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2017 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page