legend

Adams | Adès | Amy | Andre | Babbitt | Barber | Barraqué | Bayle | Bedrossian | Benjamin | Berio | Bernstein | Bertrand | Birtwistle | Boesmans | Boucourechliev | Boulez | Britten | Cage | Campana | Carter | Cavanna | Chostakovitch | Chowning | Connesson | Copland | Crumb | Dalbavie | Dallapiccola | Dao | Denisov | Dillon | Durieux | Dusapin | Dutilleux | Eloy | Eötvös | Escaich | Fedele | Feldman | Fénelon | Ferneyhough | Ferrari | Ginastera | Glass | Goeyvaerts | Górecki | Greif | Grisey | Haas | Harvey | Henry | Henze | Holliger | Huber | Ingólfsson | Jolas | Jolivet | Kagel | Khatchatourian | Kurtag | Lachenmann | Levinas | Ligeti | Lindberg | Lutoslawski | Machover | Maderna | Manoury | Mantovani | Maresz | Messiaen | Monnet | Murail | Nancarrow | Nono | Nunes | Ohana | Pablo | Pärt | Parmégiani | Partch | Pécou | Penderecki | Pesson | Posadas | Poulenc | Pousseur | Radulescu | Reich | Rihm | Riley | Risset | Robin | Romitelli | Saariaho | Scelsi | Schaeffer | Schnittke | Schoeller | Sciarrino | Stockhausen | Stravinsky | Takemitsu | Tanguy | Tippett | Ullmann | Ustvolskaya | Varèse | Vivier | Wessel | Xenakis | Young | Zimmermann |



* MARC MONNET (1947 - 70 ans), France

 

SYNTHÈSE BIOGRAPHIQUESTYLE MUSICAL
Marc Monnet [1947, France (Paris) - ] étudie au Conservatoire national de Paris, mais il est surtout un des rares élèves de Mauricio Kagel, à la Musikhochschule de Cologne (Allemagne), sans en être son épigone ; il est pensionnaire de la Villa Médicis à Rome (1976-1978) ; en 1986, il fonde sa propre compagnie de théâtre «Caput mortuum», et compose loin des modes et des Institutions, jusqu'à sa nomination de directeur artistique du festival, le Printemps des Arts, de Monte Carlo (2002) ; à l'instar de Boulez, c'est un homme actif dans la Société (responsabilités, citoyenneté, intelligence de l'analyse et du jugement) ; en tant qu'homme, Marc Monnet aime se placer ailleurs, pour surprendre (pas toujours) et aussi pour éviter d'être classé (timidité, coquetterie), de s'enfermer (intelligence, pondération, sérieux à la limite du sévère) ; c'est aussi un homme à femmes, et le seul compositeur contemporain qui clame son attachement à l'érotisme en musique ; à titre anecdotique (et humoristique), Marc Monnet et Tristan Murail sont nés exactement le même jour, mais sur le plan astral, probablement pas à la même heure, car leurs styles sont très différents. Site Internet : www.marcmonnet.com... Première œuvre significative : "Musique(s) en boîte(s) à retour à ..." (1977, pour voix de haute-contre, 2 pianos, 2 percussions). Instrument pratiqué : piano.Moderniste-Indépendant. Marc Monnet est un compositeur à part dans la Musique Contemporaine, un créateur farouchement indépendant et sans aucun doute un artiste exigeant et important ; sa musique, inclassable, imprévisible et inventive (jamais fade ou banale), hallucinée, grinçante ou exubérante (avec des cris, stridences, clusters, ou, à l'inverse des murmures intimes de la nuit), tragique ou ironique, souvent dynamique (urgente, véhémente) et rythmique (électrochocs, violence), est marquée par la théâtralité (pourtant, les musiques de scènes sont rares) et aussi par le chaos (mais apparent seulement, car dans une organisation très élaborée) ; elle reste exigeante pour l'auditeur, avec une prédilection pour les registres extrêmes et des titres frappés par l'auto-dérision (ou l'enfantin) ; son catalogue affiche une grande affinité pour la musique de chambre (notamment, 6 quatuors, 2 trios), mais récemment il a produit des pièces surprenantes (mais attractives) pour grand effectif et accès plus facile… Pièces emblématiques (dans un catalogue total de 60, hétérogène tel un kaléidoscope, mais d'une grande qualité et originalité) : "Quatuor n°1, Les Ténèbres" (1985, pour quatuor à cordes, plein de silence et de nuit), "A Corps et à Cris" (1988, pour 3 interprètes vocalisateurs-acteurs et système MIDI), "Bosse, crâne rasé, nez crochu" (2000, pour 2 pianos et ensemble avec électronique live), "Bibilolo" (2000, pour percussions électroniques, brillant jeu obédant), "Fragments" (2006, opéra, non écouté), "Sans Mouvement, sans Monde" (2010, pour violoncelle et orchestre, mystérieux, divagant et boisé), "Pour Orchestre, Violon et autres Machins" (2013, pour violon et orchestre, lyrique, chatoyant avec pistolets).

 

 

ŒUVRE(S) SÉLECTIONNÉE(S)

CRÉATIONTITREANALYSETEMPSVALEURNIVEAU
2000Bibilolo (6 percussions, électronique) [53 ans]Percussions. Difficile de choisir une œuvre caractéristique de la musique de Monnet sur un catalogue diversifié et un imaginaire sans frontière : le titre emprunte à l'enfantillage, mais la musique est un jeu de sons (babillages, musiques Pygmées, Ir… … suite | … plus (portrait compositeur)59xxx+++
2010Sans Mouvement, sans Monde (violoncelle et orchestre) [63 ans]Violoncelle non Concertant (orchestre marqué par un piano et des percussions -timbales, grosse caisse, caisse claire, tam-tam, cymbales, steel-drums, appeaux, machine à vent, rotosound, qui est une sorte de disque qui tourne sur lui-même autour d'un … … suite | … plus (portrait compositeur)36xxx+++++

 

 

ACTUALITÉ [Créations, Reprises, Projets]

légendelégendeNé le 11 Mars 1947

M.A.J.-Actus : 2013/12/17.
Création du Trio n° 3, pour piano, violon, violoncelle et électronique, le 9 Décembre 2013, à Paris (réussi) ; création de "Pour orchestre, violon et autres machins", le 20 Septembre 2013 à Strasbourg (Musica) ; création de "en pièces" (livre 1) pour piano, le 5 octobre 2012, à Musica Strasbourg ; création de "Sans Mouvement, sans Monde" pour violoncelle et orchestre, le 17 Septembre 2010, à Pleyel à Paris (mystérieux, en 10 courts mouvements, réussi) ; création du trio n°2 pour violon, violoncelle et piano, le 22 Mai 2009 à Colmar ; création du 6ème quatuor à Musica de Strasbourg le 6 Octobre 2007 ; son opéra "Fragments" (2006) toujours pas repris en création à Paris. Site Internet personnel (avec extraits musicaux): www.marcmonnet.com

* Conseil-découverte : "Sans Mouvement, sans Monde" (2010) |

* Conseil-approfondissement : "Bibilolo" (2000, pour percussions électroniques) |

 

Actualisation de la page (hors actualités) : 14-Octobre-2013

© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2017 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page