legend

Adams | Adès | Amy | Andre | Babbitt | Barber | Barraqué | Bayle | Bedrossian | Benjamin | Berio | Bernstein | Bertrand | Birtwistle | Boesmans | Boucourechliev | Boulez | Britten | Cage | Campana | Carter | Cavanna | Chostakovitch | Chowning | Connesson | Copland | Crumb | Dalbavie | Dallapiccola | Dao | Denisov | Dillon | Durieux | Dusapin | Dutilleux | Eloy | Eötvös | Escaich | Fedele | Feldman | Fénelon | Ferneyhough | Ferrari | Ginastera | Glass | Goeyvaerts | Górecki | Greif | Grisey | Haas | Harvey | Henry | Henze | Holliger | Huber | Ingólfsson | Jolas | Jolivet | Kagel | Khatchatourian | Kurtag | Lachenmann | Levinas | Ligeti | Lindberg | Lutoslawski | Machover | Maderna | Manoury | Mantovani | Maresz | Messiaen | Monnet | Murail | Nancarrow | Nono | Nunes | Ohana | Pablo | Pärt | Parmégiani | Partch | Pécou | Penderecki | Pesson | Posadas | Poulenc | Pousseur | Radulescu | Reich | Rihm | Riley | Risset | Robin | Romitelli | Saariaho | Scelsi | Schaeffer | Schnittke | Schoeller | Sciarrino | Stockhausen | Stravinsky | Takemitsu | Tanguy | Tippett | Ullmann | Ustvolskaya | Varèse | Vivier | Wessel | Xenakis | Young | Zimmermann |



* TOD MACHOVER (1953 - 63 ans), USA

 

SYNTHÈSE BIOGRAPHIQUESTYLE MUSICAL
Tod Machover [1953, USA (New York) - ] (prononcer «makowveur) étudie à la Juilliard School avec Elliott Carter et Roger Sessions, travaille à l'Ircam de 1978 à 1985 comme responsable du département de recherche musicale, puis au MIT à Cambridge, où il est professeur associé de «Music and Media» et directeur du «Experimental Media Facility» ; il est l'inventeur du progiciel Hyperscore (pour les jeunes, dans le cadre de son projet "Toy Symphony") et co-fondateur de la société Harmony Line de Boston, dédiée au développement d'outils musicaux nouveaux, par le biais de l'informatique... Première œuvre significative : "Light" (ensemble et électronique, 1979). Instrument pratiqué : violoncelle.Moderniste-Technologique. Tod Machover est un compositeur passionné par les techniques nouvelles (informatique, électroacoustique), en utilisant des instruments amplifiés (appelés hyperinstruments, créés en 1986), voire appareillés pour l'électronique live (la presse US le positionne comme «America's Most Wired Composer», c'est-à-dire le plus branché) ; aux USA, il est réputé pour ses opéras multimédias, notamment sur des thèmes technologiques ou de science fiction (quasiment jamais mis en scène en France)… Pièces emblématiques : "Fusione Fugace" (1982, première œuvre pour électronique live solo), "Desires" (1989, orchestre), "Valis" (opéra, avec ordinateur 4X, d'après Philip K. Dick), "Hyperstring Trilogy" [comprenant "Begin again again" (1991, pour hypervioloncelle), "Song of Penance (1992, pour hyperalto), "For Ever and Ever" (1993, pour hyperviolon)] (1991-1996, pour hyperinstruments, électronique et orchestre de chambre), "Brain Opera" (opéra interactif, 1996, avec des robots comme personnages, non écouté en concert), "Resurrection" (opéra, d'après Tolstoi, 1999, non écouté en concert), "Toy Symphony" (2003, pour hyperviolon, chœur d'enfants, instruments jouets et orchestre, non écouté), "Jeux Deux" (2005, pour hyperpiano et orchestre), "Death and the Powers" (2008, opéra, non écouté), "Skellig" (2008, opéra, non écouté en concert).

 

 

ŒUVRE(S) SÉLECTIONNÉE(S)

CRÉATIONTITREANALYSETEMPSVALEURNIVEAU
1996Hyperstring Trilogy (hyperinstruments, électronique et orchestre de chambre) [43 ans]Ensemble (petit, amplifié, avec solistes). Une œuvre emblématique de la musique électroacoustique avec instruments modifiés (hypervioloncelle, hyperalto, hyperviolon) et même électronique live, comprenant 3 pièces indépendantes, mais liés par le thèm… … suite | … plus (portrait compositeur)67xxx++++

 

 

ACTUALITÉ [Créations, Reprises, Projets]

légendelégendeNé le 24 Novembre 1953

M.A.J.-Actus : 2010/09/13.
Création de l'opéra "Death and the Powers", à Monaco le 24 Septembre 2010 (opéra robotique) ; création de l'opéra "Skellig" le 24 Novembre 2008 à Newcastle ; dernière création aux USA : "VinylCello" pour violoncelle en 2008 ; le site Internet n'a pas d'actualités depuis 2011. Site Internet personnel (pas d'extraits musicaux): web.media.mit.edu/~tod/

* Conseil-découverte : "Hyperstring Trilogy" (1991-1996, pour hyperinstruments, électronique et orchestre de chambre) |

* Conseil-approfondissement : "Jeux Deux" (2005, pour hyperpiano et orchestre) |

 

Actualisation de la page (hors actualités) : 13-Septembre-2010

© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2017 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page