legend

Orchestre-Grand-Instrumental | Orchestre-Grand-Voix | Orchestre-Petit-Instrumental | Orchestre-Petit-Voix | Orchestre-Instrumental-Electronique | Orchestre-Voix-Électronique | Concerto-Piano | Concerto-Violon | Concerto-Alto | Concerto-Violoncelle | Concerto-Double-Plus | Concerto-Flûte | Concerto-Clarinette | Concerto-Autres-Bois-Vents | Concerto-Percussions | Concerto-Divers | Ensemble-Instrumental | Ensemble-Voix | Ensemble-Électronique | Ensemble-Voix-Électronique | Électro-Pure-Tous-Types | Chambre-Avec-Electronique | Chambre-Cordes-Quatuor | Chambre-Cordes-Quintet-Plus | Chambre-Divers | Chambre-Duos-Trios | Solo-Piano-Claviers | Solo-Cordes | Solo-Flûte | Solo-Clarinette | Solo-Vents-Bois | Solo-Autres | Voix-Solistes-Seules-Ou-Accompagnement | Voix-Solistes-Chambre | Voix-Choral-Seules-Ou-Chambre | Opera-Chambre | Opera-Theâtre |

 

CONCERTO POUR PERCUSSION(S)

 

COMPOCRÉATITREANALYSETPSVALNIVN
Lachenmann
(Helmut)
1969Air (percussions et orchestre) [34 ans]Percussions (concertantes)-orchestre. Une pièce innovante pour l'époque faisant intervenir 1 percussionniste soliste (avec divers instruments) dialoguant avec un grand orchestre (le plus souvent par pupitre), avec un jeu de parité entre soliste et musiciens du rang, la pièce ayant une dimension politique, composée lors des évènements de Mai 1968 ; la pièce, en 4 parties, s'ouvre sur un frotté interrogateur auquel répondent séquentiellement d'autres percussions et les instruments individualisés de l'orchestre (flûte, altos, etc.) ; à la fin du 1er quart temporel, l'orchestre avec plusieurs pupitres (jusqu'aux tutti, alors avec un coussin de cordes) intervient pour la 1ère fois avec des grondements menaçants et s'entame le dialogue entre tous les protagonistes (les percussions d'abord sèches) ; ensuite, alternent des moments plus individualisés (avec une part de mystère), assez lents, et des moments plus collectifs, plus dynamiques, pour se terminer dans le secret intimiste ; comme dans "Intérieurs" pour percussion solo, le jeu des instruments est innovant, pariant sur le bruit qui génère une musique poétique, allusive, suggestive, avec des sons courts, clairs, crépitants (batterie plutôt que timbale, triangle, cymbales frappés, xylophone sans résonance) ; Extrait-Vidéo [création : 1er Septembre 1969, à Francfort-sur-le-Main (Allemagne), révision en 1994]20xxx+++N

 



Actualisation : 09-Octobre-2017


© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2017 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page