legend

INTRO-GRAPHIQUE (version 9 : 19 Mai 2013)

Notre choix de compositeurs découle du choix prioritaire des œuvres.
C'est l'œuvre et les interprètes qui sont déterminants dans le plaisir et le succès d'un concert, pas le compositeur.
Ensuite, au fur et à mesure des œuvres et des concerts, une «vision» du compositeur concerné et de son style et de son langage musical, un positionnement, va se forger, et guider notre perception, avec des biais inévitables.

La liste de noms sélectionnés n'est donc pas exhaustive (même si elle est déjà riche de plus de 100 noms). 
Comme les œuvres de nombreux compositeurs contemporains, elle est en devenir, «in progress» (au fur et à mesure de déclics sur une œuvre en particulier et selon le temps disponible pour transcrire ici les analyses consignées ou les notices conservées durant plus de 30 ans). 
Quelques compositeurs d'une certaine audience (par exemple Hugues Dufourt ou Philippe Hersant en France, ou Michaël Jarrell ou Stefano Gervasoni ou Franco Donatoni, pour les étrangers) sont absents, car par manque de chance, l'auteur de ce site n'a pas encore (ré)écouté une de leurs œuvres dite déterminante.
D'autres compositeurs importants, encore vivants et actifs en 1945, avec certaines œuvres superbes, comme Serge Prokofiev (Symphonies n°5, 6, 7, Concerto pour violon n° 2, Sonate n° 9 pour piano, Sonate pour violon et piano n° 2, Sonate pour violoncelle seul), Richard Strauss (Les 4 Derniers Lieders, 1948), Arthur Honegger (Symphonie n°3 "Liturgique", 1946) n'ont pas été retenus dans la base de données, car d'une part, 90% au moins de leur production est antérieur à la Seconde Guerre Mondiale, et d'autre part, leur style après 1945 est identique à celui d'avant (voire rétrograde ou muselé par les contraintes politiques pour Prokofiev).
Si une pièce importante que vous avez écouté en concert vous paraît cruellement manquante, ne tirez pas sur le pianiste… N'hésitez pas à faire des propositions dans le formulaire de CONTACT !
Pour une liste plus exhaustive de compositeurs, se reporter aux pistes listées dans ACTUS (y compris liens Internet).

Voici un schéma synoptique et visuel de la position des différents compositeurs sélectionnés dans la Base de Données.
Les noms sont positionnés selon 2 axes : Innovation-Tradition (style, langage, technique, etc.) et Inspiration (attractivité, renouvellement) et selon la génération (couleurs différentes). Le niveau d'inspiration n'est pas attribué subjectivement «à la tête du client», mais en fonction directe du nombre de pièces considérées comme majeures ou essentielles dans la période considérée (l'inspiration, ô combien difficile à quantifier, étant rationalisée selon un calcul pondéré simple cumulant le nombre de pièces sélectionnées actuellement (ou dans le «pipe-line») avec leur valeur (la colonne avec les «xxxx» dans la base de données). Il ne s'agit donc pas d'un jugement affectif, voire d'une préférence personnelle, pour satisfaire on ne sait quelle coquetterie ou quel orgueil, mais d'un indicateur limité didactique (sachant que forcément les plus jeunes compositeurs sont inévitablement désavantagés).
Répétons-le 1000 fois : l'Homme, et a fortiori un artiste, n'est pas réductible à un graphique… aussi objectif voudrait-il être (ce qui est également impossible), et en plus, aucun jugement de valeur n'accompagne ces positionnements… mais en terme de communication, les discours ne valent rien, sans une (bonne) illustration.

De toutes façons, toutes les œuvres sélectionnées ici dans la Base de données, et leurs compositeurs, sont de grande valeur : par exemple, pour le compositeur ici placé en bas à gauche, ce n'est nullement déshonorantd'autres dimensions décrivent mieux sa démarche créatrice… et puis, beaucoup d'autres (des milliers) compositeurs ne figurent pas dans ce tableau.

Les analyses biographiques et stylistiques dans la page comparative des BIOGRAPHIES permettent une première approche des compositeurs et surtout grâce à leur caractère synthétique et à leur présentation dans un tableau synoptique, elles peuvent être comparées les unes aux autres, après les avoir classées (triées) ou non, par année de naissance, année de mort, âge actuel (calculé en temps réel par un programme), ou par nationalité, voire par style initial ou préférentiel selon diverses options et sous-options : Sériel, Spectral, Moderniste (innovateur), Progressiste (dans le courant de la tradition, y compris Post-moderne, Néo-tonal, Néo-romantique, Minimaliste…), Saturateur-Bruitiste, Electro-acoustique ou Acousmatique (uniquement en utilisant des sons synthétiques, concrets ou électroniques), Technologique (Informatique Musicale), Opportuniste (suit les courants, sans esthétique personnelle), Inclassable (hors courants, provocateurs). Évidemment, cette étiquette est très réductrice, et même l'auteur a été tenté de la supprimer : son maintien a paru nécessaire, car sa dimension didactique prévaut sur sa valeur catégorielle. 
L'idée des tris est de comparer pour enrichir l'analyse, surtout pas de classer, et encore moins de juger (ce serait contraire à la mission de promotion pluraliste de ce site Internet).

Les compositeurs sont présentés dans la page BIOGRAPHIES selon un double tableau historique, avec en plus, année de naissance, âge (calculé automatiquement) ou année de mort, nationalité (également individuellement dans les PORTRAITS).

Biographie synthétique

Cursus éducatif, influences, éléments historiques, … Première œuvre significative (et année). Instrument pratiqué. Site Internet personnel.

Style Musical Style initial ou préférentiel (une étiquette évidemment réductrice, mais l'intérêt synoptique et pédagogique des tris a été privilégié), évolution du style, sources d'inspiration… Pièces emblématiques (conseillées, y compris les œuvres sélectionnées dans la BDD catalogue). Certaines pièces reconnues n'ont pu être écoutées en concert par l'auteur de ce site (alors, l'information est signalée comme «non écouté en concert»), mais elles lui sont connues par le disque ou les émissions de radio.

Les tris dans le tableau peuvent être initiés par année de naissance, de mort, par âge (calculé automatiquement au jour le jour), par nationalité, par style dominant (avec prudence, en raison du risque de simplisme), par le nom, par le prénom et le nom alphabétiques (en cliquant simplement sur le titre de chaque colonne).

 

Une autre page intitulée PERSPECTIVE introduit les compositeurs dans un déroulé historique et selon l'évolution des styles, pour un autre éclairage de la même réalité.

 

 



Actualisation : 13 Novembre 2016

TOP-12-VISITES : HISTOIRE | PERSPECTIVE | STYLES-ÉCOLES | ÉDITORIAUX-ÉCHOS | ŒUVRES-BBD | GUIDE-EXPRESS | COMPOSITEURS-INTRO | PLUS-BDD | ACTUALITÉS-CRÉATIONS-REPRISES | GLOSSAIRE | VIDÉOS-EXEMPLES | FAQ |



© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2017 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page