legend

Adams | Adès | Amy | Andre | Babbitt | Barber | Barraqué | Bayle | Bedrossian | Benjamin | Berio | Bernstein | Bertrand | Birtwistle | Boesmans | Boucourechliev | Boulez | Britten | Cage | Campana | Carter | Cavanna | Chostakovitch | Chowning | Connesson | Copland | Crumb | Dalbavie | Dallapiccola | Dao | Denisov | Dillon | Durieux | Dusapin | Dutilleux | Eloy | Eötvös | Escaich | Fedele | Feldman | Fénelon | Ferneyhough | Ferrari | Ginastera | Glass | Goeyvaerts | Górecki | Greif | Grisey | Haas | Harvey | Henry | Henze | Holliger | Huber | Ingólfsson | Jolas | Jolivet | Kagel | Khatchatourian | Kurtag | Lachenmann | Levinas | Ligeti | Lindberg | Lutoslawski | Machover | Maderna | Manoury | Mantovani | Maresz | Messiaen | Monnet | Murail | Nancarrow | Nono | Nunes | Ohana | Pablo | Pärt | Parmégiani | Partch | Pécou | Penderecki | Pesson | Posadas | Poulenc | Pousseur | Radulescu | Reich | Rihm | Riley | Risset | Robin | Romitelli | Saariaho | Scelsi | Schaeffer | Schnittke | Schoeller | Sciarrino | Stockhausen | Stravinsky | Takemitsu | Tanguy | Tippett | Ullmann | Ustvolskaya | Varèse | Vivier | Wessel | Xenakis | Young | Zimmermann |



* FRANÇOIS BAYLE (1932 - 84 ans), France

 

SYNTHÈSE BIOGRAPHIQUESTYLE MUSICAL
François Bayle [1932, France Outre-Mer (Tamatave, Madagascar) - ] (prononcer «bèle») est d'abord un autodidacte, puis sa formation, d'abord scientifique à Bordeaux (instituteur de 1956 à 1960), est déviée vers la musique au Conservatoire de Paris avec Olivier Messiaen, à Darmstadt avec Karlheinz Stockhausen (1959-1962) ; en 1960, il commence sa carrière musicale comme secrétaire de service à la RTF ; puis, en 1965, il choisit la Musique Concrète et le Groupe de Recherches Musicales, avec Pierre Schaeffer, en devient en 1966, le directeur, y compris lorsque le GRM est intégré en 1975 à l'Institut National de l'Audiovisuel (Ina-GRM), et cela jusqu'à sa retraite en 1997 ; alors, il installe son propre atelier audio-numérique et multiphonique, le Studio Magison ; entrepreneur plein d'idées, il est à l'origine du terme acousmatique et de la conception de l'Acousmonium (1974), un ensemble orchestral de haut-parleurs associé à une électronique de spatialisation, une utopie dédiée à l'écoute pure, comme un «espace de projection pénétrable, disposé en vue d'immersion sonore, d'une polyphonie spatialisée, articulée et dirigée». Site Internet : www.magison.org... Premières œuvres significatives : "Trois portraits d'un oiseau qui n'existe pas" (1962), "L'Archipel" (1963, quatuor à cordes). Instrument pratiqué : piano.Electroacoustique-Mixte. François Bayle est l'un des leaders de la Musique Acousmatique en France, après les pionniers, Pierre Schaeffer et Pierre Henry ; son style est unique, fait d'une imagination fertile et souvent éthérée, nourri par son admiration de Jules Vernes (utopie) et son goût pour la poésie (rêve) ; sa musique est complémentaire de l'autre compositeur acousmatique Français de la seconde génération, Bernard Parmégiani : non datée par la technologie ou la mode, elle résiste bien au temps ; elle se renouvelle sans cesse, marquée par des cycles, avec des suites, des parcours, des métaphores, des boucles… Pièces emblématiques (toutes électroniques, sur un total de plus de 100): "Jeïta" (1970), "L'Expérience acoustique" (1972), "Erosphère" (1980), "Son-Vitesse-Lumière" (1983), "Aéroformes" (1986), "Fabulae" (1992), "La Main Vide" (1994).

 

 

ŒUVRE(S) SÉLECTIONNÉE(S)

CRÉATIONTITREANALYSETEMPSVALEURNIVEAU
1970Jeïta (bande) [38 ans]Electroacoustique (acousmatique). Une œuvre opulente et superbe, peignant les extraordinaires grottes de Jeïta au Liban : les sons favorisent les murmures et les éléments liquides ; au-delà de la peinture sonore, la pièce se construit par variations,… … suite | … plus (portrait compositeur)56xxxx+++++

 

 

ACTUALITÉ [Créations, Reprises, Projets]

légendeNé le 27 Avril 1932

M.A.J.-Actus : 2013/09/26.
Journée-Portrait le 6 Octobre 2012, à Paris, Auditorium Saint Germain ; création de "Un Moment", le 9 Mai 2011, à Bruxelles (Belgique), en Hommage à Annette Vande Gorne, salle Flagey ; création Française de "L'Oreille étonnée", le 30 Octobre 2008 à Paris, Radio France (accrocheur) ; d'autres actualités sur le site de l'INA-GRM (www.ina.fr/grm) ; nouveau site Internet personnel en 2010 ; en vidéo : Bio. Site Internet personnel (avec extraits musicaux): www.francoisbayle.fr/wp/

* Conseil-découverte : "Jeïta" (1970) |

* Conseil-approfondissement : "Erosphère" (1980) |

 

Actualisation de la page (hors actualités) : 29-Juin-2012

© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2017 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page