legend

Adams | Adès | Amy | Andre | Babbitt | Barber | Barraqué | Bayle | Bedrossian | Benjamin | Berio | Bernstein | Bertrand | Birtwistle | Boesmans | Boucourechliev | Boulez | Britten | Cage | Campana | Carter | Cavanna | Chostakovitch | Chowning | Connesson | Copland | Crumb | Dalbavie | Dallapiccola | Dao | Denisov | Dillon | Durieux | Dusapin | Dutilleux | Eloy | Eötvös | Escaich | Fedele | Feldman | Fénelon | Ferneyhough | Ferrari | Ginastera | Glass | Goeyvaerts | Górecki | Greif | Grisey | Haas | Harvey | Henry | Henze | Holliger | Huber | Ingólfsson | Jolas | Jolivet | Kagel | Khatchatourian | Kurtag | Lachenmann | Levinas | Ligeti | Lindberg | Lutoslawski | Machover | Maderna | Manoury | Mantovani | Maresz | Messiaen | Monnet | Murail | Nancarrow | Nono | Nunes | Ohana | Pablo | Pärt | Parmégiani | Partch | Pécou | Penderecki | Pesson | Posadas | Poulenc | Pousseur | Radulescu | Reich | Rihm | Riley | Risset | Robin | Romitelli | Saariaho | Scelsi | Schaeffer | Schnittke | Schoeller | Sciarrino | Stockhausen | Stravinsky | Takemitsu | Tanguy | Tippett | Ullmann | Ustvolskaya | Varèse | Vivier | Wessel | Xenakis | Young | Zimmermann |



* JOHN ADAMS (1947 - 70 ans), USA

 

SYNTHÈSE BIOGRAPHIQUESTYLE MUSICAL
John Adams [1947, USA (Worcester, Massachusetts) - ] (prononcer «adamms», nom civil complet : John Coolidge Adams) est issu de la formation musicale de Harvard, mais son initiation est due à son père, avec qui il étudie la clarinette et il joue dans des fanfares locales (leurs sonorités exubérantes et le rythme puissant de la marche l'ont profondément influencé, comme Charles Ives) ; dès 1978, il part en Californie enseigner au Conservatoire de Musique de San Francisco (jusqu'en 1985) ; John Adams est le premier compositeur significatif à avoir écrit des livrets d'opéra ou des textes chantés en rapport avec l'actualité journalistique immédiate ("Nixon" : la première visite d'un Président Américain en Chine, avec entrevue avec Mao ; "Klinghoffer" : l'histoire des otages de l'Achille Lauro ; "On the Transmigration of Souls" : en hommage aux victimes du New York WTC, le 11 septembre 2001) ; pour l'anecdote, son nom est très commun aux USA (par exemple, c'est aussi le nom de 2 Présidents, historiquement le second Président (1735-1826), un des pères fondateurs de la jeune République, et le 6ème, son fils, John Quincy Adams, peut-être une raison de l'utilisation fréquente de son 2ème prénom Coolidge pour le compositeur). Site Internet personnel (en Anglais) : www.earbox.com... Première œuvre significative : "China Gates" (piano, 1977). Instrument pratiqué : clarinette.Progressiste-Minimaliste (tendance Pop). John Adams est un compositeur renommé de la fin du 20ème siècle ; dans sa première période, il écrit de la musique minimaliste comme Steve Reich, Philip Glass et Terry Riley, puis développe son propre langage avec un haut degré d'inventivité apportée à l'écriture, en restant dans la tonalité (séduction sonore, accès facile), et avec de longues progressions dramatiques en arche (bien au-delà du minimalisme) ; malheureusement, avec le temps (à partir de 1995) son inspiration-inventivité musicale s'est un peu tarie (assagie), tout en évoluant vers la facilité Pop (notamment dans ses "Songs" et ses pièces "Synthé") ; plus récemment, il s'est tourné vers une polyphonie continue (fusionnelle, presque contemplative) tout en conservant un minimalisme motoriste, mais atténué... Pièces emblématiques : "Phrygian Gates [Portes de Phrygie]" (1978, piano), "Shaker Loops" (1978, pour septuor de cordes, qui utilisent de brèves cellules répétitives), "Harmonium" (1980, pour chœur et orchestre), "Grand Pianola Music" (1982, pour orchestre à vent), "Harmonielehre" (1985, pour orchestre, jubilatoire), "A short Ride in a Fast Machine" (1986, pour orchestre, 5 minutes de musique hallucinée et hilarante), "Fearful Symmetries" (1988, pour ensemble, non écouté en concert), "Chamber Symphony" (1992, pour ensemble, un brillant exercice), "Hoodoo Zephyr" (1993, pour synthétiseur), "Naive and Sentimental Music" (1999, pour orchestre, aux mélodies complexes, non écouté en concert), et les opéras "Nixon in China" (1987, pour un des premiers livrets politico-médiatiques, avec, extraites, "Chairman dances"), "The Death of Klinghoffer" (1991), puis "El Niño, a Nativity Oratorio" (2000, non écouté en concert), "Doctor Atomic" (2005, non écouté en concert), "A Flowering Tree" (2006, non écouté en concert)... toute sa musique est facile d'accès, séduisante et bien écrite, pas toujours essentielle ou inoubliable.

 

 

ŒUVRE(S) SÉLECTIONNÉE(S)

CRÉATIONTITREANALYSETEMPSVALEURNIVEAU
1978Phrygian Gates (piano) [31 ans]Piano-solo. Une œuvre séduisante, presque charmeuse, avec une puissante progression pulsée, rigoureuse rythmiquement : la métrique initiale ne change pas du tout, mais la cellule de départ subit progressivement des mutations considérables, à tous les… … suite | … plus (portrait compositeur)21xx+++++
1978Shaker Loops (septuor de cordes) [31 ans]Cordes (3 violons, 1 alto, 2 violoncelles, 1 contrebasse). L'œuvre répétitive pour septuor vraiment ambitieuse et réussie (une version pour orchestre à cordes, également, en 1983 ; à l'origine, écrite pour quatuor sous le titre de "Wavemaker", faiseu… … suite | … plus (portrait compositeur)26xxxx+++++
1993Chamber Symphony (15 musiciens) [46 ans]Ensemble (petit). Virtuose et sauvage, telle est la meilleure étiquette donnée à cette œuvre par le compositeur lui-même (en 3 mouvements intitulés, "Mongrel Airs" [airs balourds], "Aria with Walking Bass" [basse qui marche, obstinée] et "Roadrunner"… … suite | … plus (portrait compositeur)21xxx+++++

 

 

ACTUALITÉ [Créations, Reprises, Projets]

légendelégendeNé le 15 Février 1947

M.A.J.-Actus : 2016/10/19.
Création de "The exterminating Angel [L'Ange exterminateur]", opéra (réussi), d'après un film de Luis Bunuel, à Salzbourg (Autriche), le 2016 ; création de "Scheherazade2", pour violon et orchestre, le 26 Mars 2015, à New York (USA) ; création du Concerto pour saxophone, 22 Août 2013 à Sydney (Australie) ; créations Françaises de "City Noir" pour orchestre (en-deçà), le 16 Mars 2010, à Pleyel-Paris et d'un nouveau quatuor, le 23 Mars 2010, à Paris-La Villette. Site Internet personnel (pas d'extraits musicaux): www.earbox.com

* Conseil-découverte : "Shaker Loops" (1978, pour septuor de cordes) |

* Conseil-approfondissement : "Chamber Symphony" (1992, pour ensemble) |

 

Actualisation de la page (hors actualités) : 19-Septembre-2015

© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2017 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page