Concerts… ajout bienvenu [mail en bas de page], si musique après 1941 et > 80%, même format de données, avec date, lieu, heure, programme abrégé, lien, '*' si création et '0€' si gratuit, max. 180 caractères 

Abrahamsen | Adams | Adès | Amy | Andre | Aperghis | Babbitt | Barber | Barraqué | Bayle | Bedrossian | Benjamin | Berio | Bernstein | Bertrand | Birtwistle | Boesmans | Boucourechliev | Boulez | Britten | Cage | Campana | Carter | Cavanna | Cerha | Chostakovitch | Chowning | Connesson | Copland | Crumb | Dalbavie | Dallapiccola | Dao | Denisov | Dillon | Donatoni | Dufourt | Durieux | Dusapin | Dutilleux | Eloy | Eötvös | Escaich | Fedele | Feldman | Fénelon | Ferneyhough | Ferrari | Filidei | Ginastera | Glass | Goeyvaerts | Górecki | Greif | Grisey | Haas | Harvey | Henry | Henze | Holliger | Huber | Hurel | Ingólfsson | Jolas | Jolivet | Kagel | Khatchatourian | Kurtag | Lachenmann | Levinas | Ligeti | Lindberg | Lutoslawski | Machover | Maderna | Manoury | Mantovani | Maratka | Maresz | Martin | Messiaen | Monnet | Murail | Nancarrow | Nono | Nunes | Ohana | Pablo | Pärt | Parmégiani | Partch | Pécou | Penderecki | Pesson | Posadas | Poulenc | Pousseur | Radulescu | Reich | Rihm | Riley | Risset | Robin | Romitelli | Saariaho | Saunders | Scelsi | Schaeffer | Schnittke | Schoeller | Sciarrino | Stockhausen | Stravinsky | Stroppa | Takemitsu | Tanguy | Tippett | Ullmann | Ustvolskaya | Varèse | Vivier | Wessel | Xenakis | Young | Zimmermann |



* HUGUES DUFOURT (1943 - 77 ans), France

 

SYNTHÈSE BIOGRAPHIQUESTYLE MUSICAL
Hugues Dufourt [1943, France (Lyon) - ] est d'ascendance Italienne (Vénitienne) par sa mère ; il étudie la musique (piano) et la composition à Genève (curieusement, pas à Lyon) et il est par ailleurs agrégé de philosophie (1967), avec François Dagognet et Gilles Deleuze, en France ; après avoir enseigné la philosophie à l'Université de Lyon, il entre au CNRS où il accède au titre de directeur de recherche (1973-2009) ; parallèlement, en 1989, il fonde et dirige la formation doctorale «Musique et Musicologie du 20ème Siècle» à l'E.H.E.S.S (École des Hautes Études en Sciences Sociales), et il crée, avec Alain Bancquart et Tristan Murail, le Collectif de Recherche Instrumentale et de Synthèse Sonore (Criss) ; il est aussi écrivain-essayiste (publication en 1991 de «Musique, Pouvoir, Écriture» ; nombreux importants articles pour un public spécialisé) et théoricien ; ses relations avec l'Ircam sont libres mais soutenues, y compris dernièrement (mais curieusement il n'y a qu'un seule pièce avec électronique dans son large catalogue) ; une personnalité intelligente (corticalement très structurée), calme, organisée et polissée, ce qui n'empêche pas une culture de polémiste occasionnelle... Première œuvre significative : "Erewhon" pour 6 percussions (1977, pour 6 percussionnistes, long et puissant). Instrument pratiqué : piano, orchestre (chef).Moderniste-Synthétique (tendance coloriste). Hugues Dufourt est un compositeur à la notoriété établie comme créateur et aussi dans les institutions (mais à l'écart des honneurs) ; il est typiquement de la génération des compositeurs des années 1970s à la tonalité ré-incarnée, il a inventé le terme de musique «spectrale» pour l'esthétique sonore de Gérard Grisey (qui, lui, préférait le terme de «liminale»), Tristan Murail et Michaël Levinas et il a participé à leur diatribe contre les post-sériels, mais sa musique n'est pas spectrale et cela a créé un malentendu qui perdure chez les commentateurs (même s'il s'en est toujours dédouané personnellement, l'image lui colle à la peau) ; sa musique qui souvent reçoit un vrai succès public surtout au niveau discographique (ce qui est rare car elle ne vise pas la séduction immédiate) peut souffrir de sa démarche compositionnelle ultra-méthodique, voire contrainte ou systématique ; elle est délibérement tonale mais pas rétro-tonale (ou néotonale), elle est faite d'humeurs, de couleurs souvent métalliques avec un fort tropisme pour les effets de masses ou de fusion (polyphonie, multiphonie), avec un usage marqué des percussions (douces) ; il est passionné de peinture et a écrit plusieurs pièces (certaines remarquables) d'après des tableaux célèbres (il ne s'agit pas de musique descriptive, mais plutôt d'un ressenti paysagiste ou émotionnel, et, qui fait rare, est transmis et partagé avec l'auditoire) ; sa trajectoire stylistique est remarquablement cohérente (au risque de se répéter) ce qui n'a pas empêché une traversée du désert… Pièces emblématiques : "Antiphysis" (1978, pour flûte principale et orchestre de chambre), "Saturne" (1979, pour ensemble électrifié), "Surgir" (1985, pour orchestre, fusionnel), "L'Origine du Monde" (2004, pour piano et 14 musiciens), "Le Cyprès blanc" (2004, pour alto soliste et grand orchestre), "L'Afrique d'après Tiepolo" (2005, pour piano et ensemble), "L'Asie d'après Tiepolo" (2009, pour ensemble), "Dédale" (opéra de chambre, 1995, y compris, extrait instrumental pur, "Prologue et Tempête, de la même année).

 

 

ŒUVRE(S) SÉLECTIONNÉE(S)

CRÉATIONTITREANALYSETEMPSVALEURNIVEAU
1979Saturne (ensemble électrifié) [36 ans]Ensemble (22 musiciens, dont 12 vents et bois, par 2, 6 groupes de percussions, 4 instruments électrifiés, onde Martenot, orgue, synthé, guitare, soit, en l'absence de cordes et aussi de machinerie informatique, car, après, l'ordinateur se met alors … … suite | … plus (portrait compositeur)42xxxx++++
1979Surgir (orchestre) [36 ans]Orchestre (grand, bois par 4). La pièce est caractéristique des couleurs métalliques affectionnées par le compositeur ; dès le début, un allaige de cuivre, étrange, marque, par ponctuations, la progression lente, mais inexorable de la musique ; le ti… … suite | … plus (portrait compositeur)25xx++++

 

 

ACTUALITÉ [Créations, Reprises, Projets]

légendeNé le

M.A.J.-Actus : 2020/04/26.
Création de "Les courants polyphoniques", le 4 Décembre 2019, pour 4 saxophones à La Haye (Pays-Bas) ; création de "Burning Bright", pour 6 percussions, à Strasbourg, au Festival Musica, le 25 Septembre 2014 ; création de "On the Wings of the Morning" pour piano et orchestre, le 30 Novembre 2012, à Cologne (Allemagne) ; création de "Vent d'Automne" pour piano, le 4 Février 2012 ; création de "Uneasiness" pour quatuor, le 13 Mars 2010, à Bruxelles ; création de "Dawn Flight" pour quatuor, le 28 Octobre 2009, à Paris (en-deçà) ; création de "Erlkönig" (2006), une pièce pour piano au discours urgent et au style nettement spectral ; pas de site Internet personnel, dommage (aimablement demandé à lui, mais)* Reco(s)-Accès-facile (relativement à son catalogue)… "L'Asie d'après Tiepolo" (2009, pour octuor divers, aux couleurs Orientalisantes ; Extrait-Vidéo) |

* Conseil-découverte : "Surgir" (1985, pour orchestre) |

* Conseil-approfondissement : "Saturne" (1979, pour ensemble électrifié) |

 

Actualisation de la page (hors actualités) : 25-Avril-2021

© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2021 Merci de signaler les liens vidéos brisés, pour correction immédiate, à Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page