HUSH, HUSH ! Festival Manifeste-Ircam, du 30 Mai au 22 Juin 2024 ; 5ème festival Ensemble(s), du 18 au 22 Septembre 2024 (début résa en Aout) ; Festival Présence 2025 (Février), focus Olga Neuwirth ; reprise réussie à Paris le 26 Avril de 'Art of Metal III' pièce phare du 21ième siècle de Robin (Alain Billard après 15 ans a conservé toute sa sauvagerie de la création ) ; beaucoup de compositeurs abandonnent leur site Internet personnel, en 2023 et 2024, dommage ; centenaire en Janvier de Nono totalement occultè, heureusement, celui de Boulez en 2025 promet beaucoup.

Concerts… ajout bienvenu [@mail en bas], si musique > 80% après 1941, pays Francophone, même format de données, avec lien-concert, '*' si création et '0€' si gratuit, max. 180 caractères +++
2024-06-22 - Sa (21.00) | Paris_Centre_Pompidou | Intercontemporain_ensemble_Ulysse_ensemble | Jarrell (Chambre Echos), Ligeti (Mysteries), Steen-Andersen (Chambered), Reyes (Diwata) - …+++

Abrahamsen | Adams | Adès | Amy | Andre | Aperghis | Babbitt | Barber | Barraqué | Bayle | Bedrossian | Benjamin | Berio | Bernstein | Bertrand | Birtwistle | Boesmans | Boucourechliev | Boulez | Britten | Cage | Campana | Carter | Cavanna | Cerha | Chostakovitch | Chowning | Connesson | Copland | Crumb | Dalbavie | Dallapiccola | Dao | Denisov | Dillon | Donatoni | Dufourt | Durieux | Dusapin | Dutilleux | Eloy | Eötvös | Escaich | Fedele | Feldman | Fénelon | Ferneyhough | Ferrari | Filidei | Ginastera | Glass | Goeyvaerts | Górecki | Greif | Grisey | Haas | Harvey | Henry | Henze | Holliger | Huber | Hurel | Ingólfsson | Jolas | Jolivet | Kagel | Khatchatourian | Kurtag | Lachenmann | Levinas | Ligeti | Lindberg | Lutoslawski | Machover | Maderna | Manoury | Mantovani | Maratka | Maresz | Martin | Messiaen | Monnet | Murail | Nancarrow | Nono | Nunes | Ohana | Pablo | Pärt | Parmégiani | Partch | Pécou | Penderecki | Pesson | Poppe | Posadas | Poulenc | Pousseur | Radulescu | Reich | Rihm | Riley | Risset | Robin | Romitelli | Saariaho | Saunders | Scelsi | Schaeffer | Schnittke | Schoeller | Sciarrino | Stockhausen | Stravinsky | Stroppa | Takemitsu | Tanguy | Tippett | Ullmann | Ustvolskaya | Varèse | Vivier | Wessel | Xenakis | Young | Zimmermann |



* TERRY RILEY (1935 - 88 ans), USA

 

SYNTHÈSE BIOGRAPHIQUESTYLE MUSICAL
Terry Riley [1935, USA (Colfax, Californie) - ] (prononcer «raïli») étudie le piano avec Duane Hampton et la composition avec Robert Erickson, à San Francisco (1955 - 1957), et aussi à l'Université de Berkeley en Californie (1961) ; en 1959, la rencontre déterminante avec La Monte Young (son condisciple à l'université), gourou du Minimalisme, le pousse à adhérer au «Theatre of Eternal Music» et à développer son goût pour l'improvisation ; en 1961, il part en Espagne, puis, s'installe en France (entre autres, à Paris, où il est pianiste de Jazz dans des clubs de Pigalle et collabore avec Chet Baker) ; parallèlement, il travaille à la Radio-Télévision Française (ORTF) et expérimente l'utilisation des bandes magnétiques dans "Music for the Gift" (1963) ; en 1964, il compose la première partition répétitive, "in C" (en Do majeur) dans laquelle tous les interprètes jouent les mêmes 53 motifs à répéter, puis il exploite ce filon jusqu'à la fin des années 70 (panne créatrice) ; en 1970, il rencontre, puis devient un disciple de Pandit Prân Nath, maître du Kirana, comme La Monte Young et Marianne Zazeela, et il séjourne plusieurs fois en Inde ; il s'imprègne du style classique Hindoustani, puis peu à peu y incorpore des formes de Pop-Jazz-Electro ; il enseigne la musique Indienne au Mills College d'Oakland de 1972 à 1980 ; entre 1989 et 1993, il dirige l'ensemble Khayal, puis en 1993, il forme une compagnie de théâtre «Travelling Avant-Garde», pour des tournées de son opéra de chambre "The Saint Adolf Ring" ; à partir de 1993, il est aussi professeur à la Chisti Sabri School of Music, basée à Marin, en Californie, et à Jaipur, en Inde (jusqu'à sa retraite) ; parallèlement, il a fondé son propre label de disques audio et vidéo, Sri Moonshine, du nom de son ranch situé dans les montagnes de la Sierra Nevada en Californie (2002, premier CD). Site Internet : http://www.terryriley.net (nouveau en 2010)... Premières œuvres significatives : Concerto "pour 2 pianos et 5 magnétophones" (1960, pour piano, électronique et ensemble, très inspiré des pièces aléatoires de John Cage, avec de nombreux collages anarchiques de sons de claviers et de bruits), "Music for the Gift" (1963, expérimentant un changement progressif sur des répétitions à rythme constant, préfiguration multi-pistes du minimalisme). Instruments pratiqués : piano, synthétiseur.Progressiste-Minimaliste (tendance Pop). Terry Riley est un compositeur dont le nom est associé à la première Musique répétitive (il en est le fondateur emblématique avec "In C" [en Do], même si La Monte Young en est le vrai initiateur que l'on qualifie de minimaliste) ; son style est à mi-chemin de l'improvisation, de l'Électro-Pop et du Jazz-Rock, et des techniques d'insertion avec bandes magnétiques ; depuis les années 1970, il est plus proche de la Pop et de l'improvisation, du Raga, des Sufis et des Derviches, donc clairement en marge de la Musique Contemporaine, mis à part une collaboration particulière, à partir de 1979, avec le Kronos Quartet (rencontre avec son fondateur David Harrington, au Mills College d'Oakland, USA), qui a permis des compositions plus «savantes» (non écoutées en concert), pour un total de 13 Quatuors à cordes, dont "Cadenza on the Night Plain" (1985), "Salome Dances for Peace" (1989), "Requiem for Adam" (2001), sans compter l'opéra de chambre multimédia "The Saint Adolf Ring" (1992, d'après les textes et la personnalité schizophrénique d'Adolf Wölffi), ou en musique de chambre, "The Book of Abbeyozzud" (1993) ; beaucoup de ses pièces récentes ne sont pas écrites (pas éditées) mais improvisées (et enregistrées), la plupart utilisent le synthétiseur, et aussi les instruments Indiens traditionnels : il est très peu joué en France sauf "In C" (dernier concert avec son fils, guitariste, en 2004)… Pièces emblématiques : "In C" (1964, pour ensemble non spécifié, hypnotique et semi-ouvert, décliné en de nombreuses formations dont une avec quatuor à cordes et percussions), "Keyboard Studies" (1966, pour clavier), "A Rainbow in curved Air" (1969, pour ensemble), "Salome Dances for Peace" (1989, quatuor à cordes, un voyage initiatique de 100+ minutes), "The Book of Abbeyozzud" (1993, pour 2 guitares, violon et percussions).

 

 

ŒUVRE(S) SÉLECTIONNÉE(S)

CRÉATIONTITREANALYSETEMPSVALEURNIVEAU
1964In C (17 musiciens) [29 ans]Ensemble (petit). L'acte de naissance véritable de la Musique répétitive Américaine (encore appelée minimaliste), avec 53 formules mélodiques et rythmiques d'une seule mesure autour de la note do (chaque formule-motif contient une phrase musicale dif… … suite | … plus (portrait compositeur)75xxxx+++++
1969A Rainbow in the curved Air (clavier et percussions) [34 ans]Chambre-Electronique (clavier électronique, dumbak, tambourins et bande optionnelle). La pièce, 100% répétitive, absolument tonale et psychédélique, une improvisation à l'origine, s'inspire beaucoup du Jazz (notamment Bill Evans) et de la musique tra… … suite | … plus (portrait compositeur)18xx+++++

 

 

ACTUALITÉ [Créations, Reprises, Projets]

légendelégendeNé le 24 Juin 1935

M.A.J.-Actus : 2020/04/27.
Création de "The Children of Gaza" pour Harpe, Accordéon et Choeur d"enfants, le 8 Avril 2015, à Amsterdam ; création de "The Palmian Chord Ryddle", concerto pour violon électrifié, le 3 Mai 2012, à Nashville, USA (repris le 12, au Carnegie Hall de New York) ; création de "SwarAmant" pour violon, guitare et tabla, le 18 Avril 2012, à Londres ; création de "Zephir" pour Violon et Orchestre, le 10 Octobre 2010, à Bari (Italie) ; création de "Another Secredt eQuation" avec le Quatuor Kronos, le 11 Mars 2010 ; il a très nettement versé dans la pop-music ; nouveau site Internet en 2010 (bien tenu, mais pas sécurisé). Site Internet personnel (pas d'extraits musicaux): www.terryriley.net* Reco(s)-Accès-facile (relativement à son catalogue)… "Dorian Reeds" (1965, pour saxophone soprano et bande magnétique, sur une base improvisée ; Extrait-Vidéo) |

* Conseil-découverte : "In C" (1964, pour ensemble) |

* Conseil-approfondissement : "A Rainbow in curved Air" (1969, pour ensemble) |

 

Actualisation de la page (hors actualités) : 31-Mars-2022

© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2024 Merci de signaler les liens vidéos brisés, pour correction immédiate, à Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page