legend

XXL-SCOPE ESQUISSES (liste-compos-étendue) : Le XXL-SCOPE inclut des compositeurs vivants ou morts après 2000 pour lesquels l'auteur n'a pas encore pu sélectionner au moins 2 pièces de valeurs écoutées en concert (il y a aussi quelques rares compositeurs morts prématurément avant 2000 qui sont reconnus comme importants internationalement, mais peu joués en France et sans aucune pièce, pour l'instant, déterminante écoutée en concert… le XXL-SCOPE comprend un portrait rapide du compositeur, de son esthétique musicale (etc.), son actualité récente (créations, concerts en France), et surtout 3 séries de recommandations d'écoutes de pièces, en priorité écoutables sur YouTube, (1) des pièces d'accès facile relativement à son catalogue (curiosité instinctive), (2) une pièce pour la découverte, après un premier intérêt marqué, (3) une pièce pour l'approfondissement (sauf si compositeur trop jeune, ou au catalogue trop limité ou peu joué en France). Attention, les liens YouTube peuvent souvent devenir caducs sans préavis… merci de les signaler (ou tout autre commentaires et suggestions) à directement. Pour comparaison, la page d'accès aux compositeurs sélectionnés avec des pièces analysées est ICI

Aa | Abrahamsen | Adámek | Agobet | Anderson | Andriessen | Aperghis | Bacri | Baird | Ballif | Bancquart | Barry | Bec | Beffa | Benzecry | Béranger | Bianchi | Billone | Blank | Blondeau | Bolcom | Bonilla | Bonnet | Borowski | Borrel | Bosseur | Bryars | Bussotti | Campion | Campo | Canat de Chizy | Cardew | Cattaneo | Cendo | Cerha | Chauris | Chin | Chion | Combier | Corigliano | Criton | Czernowin | Daugherty | Davies | Dean | Di Tucci | Donatoni | Drouin | Dubugnon | Dufourt | Durand | Eckardt | Edwards | Eimermacher | Fafchamps | Filidei | Fineberg | Finnissy | Finzi | Florentz | Fox | Francesconi | Fuente | Fujikura | Furrer | Ge | Gervasoni | Giraud | Globokar | Goehr | Goubaïdoulina | Grätzer | Hakola | Halffter | Hartke | Haussmann | Hersant | Hervé | Höller | Hosokawa | Hudry | Hurel | Ibarra | Illés | Jarrell | Jodlowski | Kantcheli | Kernis | Kiyama | Knussen | Koch | Kyburz | Lacaze | Lanza | Larcher | Lazkano | Lenot | Leroux | Lévy | Mâche | Machuel | MacMillan | Magrané | Malec | Maratka | Markeas | Martin | Matalon | Méfano | Mikalsen | Mitterer | Moravec | Moss | Mulsant | Mundry | Narboni | Neuwirth | Nørgard | Nyman | Parmerud | Parra | Pattar | Pauset | Petitgirard | Pintscher | Poppe | Radigue | Rautavaara | Reimann | Reverdy | Rivas | Roche | Saunders | Schwartz | Sculthorpe | Sighicelli | Singier | Sinnhuber | Sørensen | Spahlinger | Staud | Steen-Andersen | Strasnoy | Stroé | Stroppa | Taïra | Tavener | Turnage | Vasks | Verunelli | Widmann | Xu | Zanési | Zavaro |



* REBECCA SAUNDERS (1967 - 50 ans), Angleterre

ESQUISSE-PORTRAIT
Moderniste-Postspectrale (tendance timbre)

compositrice Anglaise, à la notoriété internationale solidement établie, née à Londres dans une famille de musiciens amateurs, mais qui a vécu à Edimbourgh en Écosse et vit en Allemagne (Berlin) depuis longtemps (prononcer «saounndeurss») ; elle étudie la musique à l'Université d'Édimbourg jusqu'en 1997, année de son doctorat (Ph.D.) , avec une parenthèse pour sa formation de composition auprès de Wolfgang Rihm à la Musikhochschule de Karlsruhe entre 1991 à 1994 ; à son tour, elle enseigne en parallèle la composition dans plusieurs villes (en Allemagne) ; elle affectionne la spatialisation et le mystère et ne ressent pas de tropisme pour la musique électronique (aucune pièce avec électronique ou pour bande), même si à Berlin elle se doit d'être branchée dans les tendances de la mode (installations multimédias, coopération avec les chorégraphes, utilisation de collages et des boîtes à musique, sons soufflés mais peu de sons-bruits) ; sa musique, sensuelle, subtile, audacieuse, ponctuée de silences, a une personnalité propre, par ses timbres, qui est reconnaissable immédiatement (le son est clairement sculpté, projeté, avec des traînées) ; elle a effectivement innové par ses recherches majeures dans le domaine du timbre (là où l'on pensait ne plus pouvoir rien apporter) et de la résonance (y compris avec des instruments non-résonants, et sans électricité, ni reverbération accentuée) ; le personnage est réfléchi, résolu, tranché mais retenu (British) et engagé (un tempérament trempé), un brin féministe (tout en refusant la théorie du genre), froide au premier abord, avant que la passion intérieure ne bouillonne et ne reprenne le dessus




ESQUISSE-SÉLECTION
* Reco(s)-Accès-facile (relativement à son catalogue)… Symphonie n°7 "L'Ange de Lumière" (1995, pour orchestre, spiritualiste ; Extrait-Vidéo) |

Reco-découverte… Concerto pour violon "Still" (2011, violon et orchestre)

Reco-approfondissement… Quartet (1998, pour accordéon, clarinette, contrebasse, piano ; Extrait-Vidéo)




PHOTOPAYSACTUALITÉS DE REBECCA SAUNDERS
légendeAngleterre2017/11/27. Création de "Yes", pour soprano et ensemble spatialisé, le 11 Septembre 2017 à Berlin (repris le 27, à Paris) (réussi) ; création Française de "Fury II" (réussie), le 16 Juin 2016 et reprise de "Shadow" (réussie), pour piano avec pédale sostenuto, le 2 Juillet 2016, à Manifeste-Ircam (Paris) ; création du Concerto pour violon "Still" (réussi), le 29 Septembre 2011, à Bonn (Allemagne) ; pas de site Internet personnel, dommage


Actualisation de la page (hors actualités) : 27-Novembre-2017



© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2018 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page