legend

XXL-SCOPE ESQUISSES (liste-compos-étendue) : Le XXL-SCOPE inclut des compositeurs vivants ou morts après 2000 pour lesquels l'auteur n'a pas encore pu sélectionner au moins 2 pièces de valeurs écoutées en concert (il y a aussi quelques rares compositeurs morts prématurément avant 2000 qui sont reconnus comme importants internationalement, mais peu joués en France et sans aucune pièce, pour l'instant, déterminante écoutée en concert… le XXL-SCOPE comprend un portrait rapide du compositeur, de son esthétique musicale (etc.), son actualité récente (créations, concerts en France), et surtout 3 séries de recommandations d'écoutes de pièces, en priorité écoutables sur YouTube, (1) des pièces d'accès facile relativement à son catalogue (curiosité instinctive), (2) une pièce pour la découverte, après un premier intérêt marqué, (3) une pièce pour l'approfondissement (sauf si compositeur trop jeune, ou au catalogue trop limité ou peu joué en France). Attention, les liens YouTube peuvent souvent devenir caducs sans préavis… merci de les signaler (ou tout autre commentaires et suggestions) à directement. Pour comparaison, la page d'accès aux compositeurs sélectionnés avec des pièces analysées est ICI

Aa | Abrahamsen | Adámek | Agobet | Anderson | Andriessen | Aperghis | Bacri | Baird | Ballif | Bancquart | Barry | Bec | Beffa | Benzecry | Béranger | Bianchi | Billone | Blank | Blondeau | Bolcom | Bonilla | Bonnet | Borowski | Borrel | Bosseur | Bryars | Bussotti | Campion | Campo | Canat de Chizy | Cardew | Cattaneo | Cendo | Cerha | Chauris | Chin | Chion | Combier | Corigliano | Criton | Czernowin | Daugherty | Davies | Dean | Di Tucci | Donatoni | Drouin | Dubugnon | Dufourt | Durand | Eckardt | Edwards | Eimermacher | Fafchamps | Filidei | Fineberg | Finnissy | Finzi | Florentz | Fox | Francesconi | Fuente | Fujikura | Furrer | Ge | Gervasoni | Giraud | Globokar | Goehr | Goubaïdoulina | Grätzer | Hakola | Halffter | Hartke | Haussmann | Hersant | Hervé | Höller | Hosokawa | Hudry | Hurel | Ibarra | Illés | Jarrell | Jodlowski | Kantcheli | Kernis | Kiyama | Knussen | Koch | Kyburz | Lacaze | Lanza | Larcher | Lazkano | Lenot | Leroux | Lévy | Mâche | Machuel | MacMillan | Magrané | Malec | Maratka | Markeas | Martin | Matalon | Méfano | Mikalsen | Mitterer | Moravec | Moss | Mulsant | Mundry | Narboni | Neuwirth | Nørgard | Nyman | Parmerud | Parra | Pattar | Pauset | Petitgirard | Pintscher | Poppe | Radigue | Rautavaara | Reimann | Reverdy | Rivas | Roche | Saunders | Schwartz | Sculthorpe | Sighicelli | Singier | Sinnhuber | Sørensen | Spahlinger | Staud | Steen-Andersen | Strasnoy | Stroé | Stroppa | Taïra | Tavener | Turnage | Vasks | Verunelli | Widmann | Xu | Zanési | Zavaro |



* CLAUDE BALLIF (1924 - 2004), France

ESQUISSE-PORTRAIT
Moderniste-Postsériel (tendance atonale)

compositeur Français établi ; jeune, il habite Madagascar pendant 3 ans, puis rentre en 1940 à Bordeaux où il s'inscrit 2 ans plus tard, à 18 ans, au Conservatoire régional ; à 24 ans, il commence le cursus classique en France avec le Conservatoire de Paris (alors, rue de Madrid) avec Tony Aubin (conservateur) et Olivier Messiaen (moderniste et modal), mais quitte l'Institution sans diplôme (personnage farouche, secret et indépendant, à la fois un brin rigide et libre) avant de se retrouver, en étudiant la composition avec Boris Blacher à Berlin en Allemagne (bourse DAAD) et en suivant les cours libres d'Eté de Darmstadt ; il s'oriente vite vers les musiques électro (1959, avec Pierre Schaeffer), mais peu de temps (il quitte le GRM en 1963) et s'installe à partir de 1971 dans l'enseignement, jusqu'à sa retraite en 1990, d'abord à l'École Normale de Musique (boulevard Malesherbes), puis au Conservatoire de Paris ; il reste comme un explorateur de sons tout en composant beaucoup pour instruments acoustiques traditionnels et comme théoricien avec la métatonalité (une gamme défective de 11 sons, synthèse globalisante de la tonalité et de l'atonalité, incluant les micro-intervalles et la modalité, une sorte de système de notations de tout amalgameur)




ESQUISSE-SÉLECTION
* Reco(s)-Accès-facile (relativement à son catalogue)… "Coup de Dés" (1981, pour chœur, 6 percussions et bande) |

Reco-découverte… "A Cor et à Cri" (1965, pour orchestre)

Reco-approfondissement… Concerto "Haut les Rêves" (1985, pour violon et orchestre de chambre)




PHOTOPAYSACTUALITÉS DE CLAUDE BALLIF
légendeFrance2009/09/22. Mort le 24 Juillet 2004 ; très peu d'actualités (à notre connaissance) en France (très rarement joué aujourd'hui… il est mort en 2004); en vidéo : Bio ; compte tenu de son importance historique, ses amis devraient créer un site Internet, mais son portrait sur Wikipedia (Wiki), est assez complet et juste


Actualisation de la page (hors actualités) : 21-Juillet-2015



© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2018 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page