legend

XXL-SCOPE ESQUISSES (liste-compos-étendue) : Le XXL-SCOPE inclut des compositeurs vivants ou morts après 2000 pour lesquels l'auteur n'a pas encore pu sélectionner au moins 2 pièces de valeurs écoutées en concert (il y a aussi quelques rares compositeurs morts prématurément avant 2000 qui sont reconnus comme importants internationalement, mais peu joués en France et sans aucune pièce, pour l'instant, déterminante écoutée en concert… le XXL-SCOPE comprend un portrait rapide du compositeur, de son esthétique musicale (etc.), son actualité récente (créations, concerts en France), et surtout 3 séries de recommandations d'écoutes de pièces, en priorité écoutables sur YouTube, (1) des pièces d'accès facile relativement à son catalogue (curiosité instinctive), (2) une pièce pour la découverte, après un premier intérêt marqué, (3) une pièce pour l'approfondissement (sauf si compositeur trop jeune, ou au catalogue trop limité ou peu joué en France). Attention, les liens YouTube peuvent souvent devenir caducs sans préavis… merci de les signaler (ou tout autre commentaires et suggestions) à directement. Pour comparaison, la page d'accès aux compositeurs sélectionnés avec des pièces analysées est ICI

Aa | Abrahamsen | Adámek | Agobet | Anderson | Andriessen | Aperghis | Bacri | Baird | Ballif | Bancquart | Barry | Bec | Beffa | Benzecry | Béranger | Bianchi | Billone | Blank | Blondeau | Bolcom | Bonilla | Bonnet | Borowski | Borrel | Bosseur | Bryars | Bussotti | Campion | Campo | Canat de Chizy | Cardew | Cattaneo | Cendo | Cerha | Chauris | Chin | Chion | Combier | Corigliano | Criton | Czernowin | Daugherty | Davies | Dean | Di Tucci | Donatoni | Drouin | Dubugnon | Dufourt | Durand | Eckardt | Edwards | Eimermacher | Fafchamps | Filidei | Fineberg | Finnissy | Finzi | Florentz | Fox | Francesconi | Fuente | Fujikura | Furrer | Ge | Gervasoni | Giraud | Globokar | Goehr | Goubaïdoulina | Grätzer | Hakola | Halffter | Hartke | Haussmann | Hersant | Hervé | Höller | Hosokawa | Hudry | Hurel | Ibarra | Illés | Jarrell | Jodlowski | Kantcheli | Kernis | Kiyama | Knussen | Koch | Kyburz | Lacaze | Lanza | Larcher | Lazkano | Lenot | Leroux | Lévy | Mâche | Machuel | MacMillan | Magrané | Malec | Maratka | Markeas | Martin | Matalon | Méfano | Mikalsen | Mitterer | Moravec | Moss | Mulsant | Mundry | Narboni | Neuwirth | Nørgard | Nyman | Parmerud | Parra | Pattar | Pauset | Petitgirard | Pintscher | Poppe | Radigue | Rautavaara | Reimann | Reverdy | Rivas | Roche | Saunders | Schwartz | Sculthorpe | Sighicelli | Singier | Sinnhuber | Sørensen | Spahlinger | Staud | Steen-Andersen | Strasnoy | Stroé | Stroppa | Taïra | Tavener | Turnage | Vasks | Verunelli | Widmann | Xu | Zanési | Zavaro |



* MICHAEL JARRELL (1958 - 59 ans), Suisse

ESQUISSE-PORTRAIT
Moderniste-Synthétique

compositeur Suisse moderniste, à la confluence des influences esthétiques Allemandes et Françaises, à la notoriété établie, joué régulièrement en France ; il étudie la composition au Conservatoire de Genève avec Eric Gaudibert et à la Staatliche Hochschule für Musik de Fribourg-en-Brisgau, avec son compatriote Klaus Huber ; il approfondit la composition lors de divers stages aux USA (Tanglewood, 1979), suit le cursus d'informatique musicale de l'Ircam (1986 et 1988), est lauréat de la Villa Médicis à Rome (1988 - 1989) ; après quelques résidences (Lyon, Lucerne), il enseigne à son tour à la Hochschule für Musik de Vienne (Autriche), puis surtout, à partir de 2004, dans son institution d'origine, à Genève ; sa musique est subtile, allusive, souvent mystérieuse, en chemins enchevêtrés et inaboutis ; elle requiert une écoute attentive avant d'en percevoir toutes ses spécificités poétiques (un peu comme la musique de Toshio Hosokawa dans un registre très différent) ; elle n'a pas réussi jusqu'à présent au théâtre (plus poétique que dramatique) malgré son intérêt personnel (y compris dans ses études) pour les arts visuels ; comme beaucoup de créateurs d'aujourd'hui sa musique peine à être reconnaissable et différenciable immédiatement (d'autant que, sans être austère, elle ne s'ouvre pas à la séduction mélodique) ; le personnage est pressé, un brin stressé, à la fois cérébral et sensoriel, souvent ailleurs (réfugié dans un imaginaire intense)




ESQUISSE-SÉLECTION
* Reco(s)-Accès-facile (relativement à son catalogue)… "Prisme / Incidences" (1998, pour violon et orchestre) |

Reco-découverte… "Music for a While" (1995, pour 13 musiciens, lointainement dérivée de la pièce éponyme de Purcell)

Reco-approfondissement… Congruences (1989, pour flûte midi, hautbois, ensemble et électronique, géométrique et en strates fusionnées)




PHOTOPAYSACTUALITÉS DE MICHAEL JARRELL
légendeSuisse2017/07/11. Création de"Un temps de silence", concerto pour flûte, le 22 Juin 2017, à Berlin (Allemagne) ; création du Concerto pour alto "Emergences-Résurgences", le 1er Octobre 2016, à Strasbourg, Festival Musica ; création de "Spuren", pour quatuor à cordes et orchestre (réussi), à Musica de Strasbourg, le 3 Octobre 2014 ; création de "Adtende, ubi albescit veritas", pour baryton et ensemble, le 24 Août 2013, à Salzbourg (Autriche) ; création de "Ombres...", pour orchestre, le 23 Septembre 2011, à Besançon ; création de "Liederzyklus" pour soprano et piano, le 15 Septembre 2011, à Cologne (Allemagne) ; création de "La Chambre aux échos" le 15 Août 2010, au Festival de Lucerne en Suisse ; création de "Le Père", le 3 juin 2010, au Festival de Schwetzingen (Allemagne) (et aussi à Agora, le 17 Juin 2010, en deçà) ; compositeur en résidence au Festival international de musique de Besançon Franche-Comté jusqu'au Festival 2011 ; nouveau site Internet en 2010 (réussi). Site Internet personnel (pas d'extraits musicaux): www.michaeljarrell.com


Actualisation de la page (hors actualités) : 3-Août-2015



© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2018 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page