legend

XXL-SCOPE ESQUISSES (liste-compos-étendue) : Le XXL-SCOPE inclut des compositeurs vivants ou morts après 2000 pour lesquels l'auteur n'a pas encore pu sélectionner au moins 2 pièces de valeurs écoutées en concert (il y a aussi quelques rares compositeurs morts prématurément avant 2000 qui sont reconnus comme importants internationalement, mais peu joués en France et sans aucune pièce, pour l'instant, déterminante écoutée en concert… le XXL-SCOPE comprend un portrait rapide du compositeur, de son esthétique musicale (etc.), son actualité récente (créations, concerts en France), et surtout 3 séries de recommandations d'écoutes de pièces, en priorité écoutables sur YouTube, (1) des pièces d'accès facile relativement à son catalogue (curiosité instinctive), (2) une pièce pour la découverte, après un premier intérêt marqué, (3) une pièce pour l'approfondissement (sauf si compositeur trop jeune, ou au catalogue trop limité ou peu joué en France). Attention, les liens YouTube peuvent souvent devenir caducs sans préavis… merci de les signaler (ou tout autre commentaires et suggestions) à directement. Pour comparaison, la page d'accès aux compositeurs sélectionnés avec des pièces analysées est ICI

Aa | Abrahamsen | Adámek | Agobet | Anderson | Andriessen | Aperghis | Bacri | Baird | Ballif | Bancquart | Barry | Bec | Beffa | Benzecry | Béranger | Bianchi | Billone | Blank | Blondeau | Bolcom | Bonilla | Bonnet | Borowski | Borrel | Bosseur | Bryars | Bussotti | Campion | Campo | Canat de Chizy | Cardew | Cattaneo | Cendo | Cerha | Chauris | Chin | Chion | Combier | Corigliano | Criton | Czernowin | Daugherty | Davies | Dean | Di Tucci | Donatoni | Drouin | Dubugnon | Dufourt | Durand | Eckardt | Edwards | Eimermacher | Fafchamps | Filidei | Fineberg | Finnissy | Finzi | Florentz | Fox | Francesconi | Fuente | Fujikura | Furrer | Ge | Gervasoni | Giraud | Globokar | Goehr | Goubaïdoulina | Grätzer | Hakola | Halffter | Hartke | Haussmann | Hersant | Hervé | Höller | Hosokawa | Hudry | Hurel | Ibarra | Illés | Jarrell | Jodlowski | Kantcheli | Kernis | Kiyama | Knussen | Koch | Kyburz | Lacaze | Lanza | Larcher | Lazkano | Lenot | Leroux | Lévy | Mâche | Machuel | MacMillan | Magrané | Malec | Maratka | Markeas | Martin | Matalon | Méfano | Mikalsen | Mitterer | Moravec | Moss | Mulsant | Mundry | Narboni | Neuwirth | Nørgard | Nyman | Parmerud | Parra | Pattar | Pauset | Petitgirard | Pintscher | Poppe | Radigue | Rautavaara | Reimann | Reverdy | Rivas | Roche | Saunders | Schwartz | Sculthorpe | Sighicelli | Singier | Sinnhuber | Sørensen | Spahlinger | Staud | Steen-Andersen | Strasnoy | Stroé | Stroppa | Taïra | Tavener | Turnage | Vasks | Verunelli | Widmann | Xu | Zanési | Zavaro |



* MICHAEL DAUGHERTY (1954 - 64 ans), USA

ESQUISSE-PORTRAIT
Progressiste-National (tendance pop-néotonal)

compositeur Américain post-moderniste et néo-tonal (prononcer «maillkol dofeurti»), issu d'une famille de musiciens (musique populaire, country et Jazz) ; il étudie la musique (piano), le Jazz, et la composition à la University of North Texas College of Music ; grâce à une bourse Fullbright, il séjourne à Paris, collabore à l'Ircam (1979 - 1980) et suit en auditeur libre les cours de Betsy Jolas au Conservatoire (alors, rue de Madrid) ; il retourne aux USA, fin 1980, à la Yale School of Music, pour un doctorat en musicologie ; dans sa prime jeunesse (de 14 à 18 ans), il joue du synthé dans un groupe Rock à tendance Funk et Soul dans son école ; il a développé une capacité, comme Charles Ives en son temps, à capturer les matériaux hétérogènes qui l'environne (la télévision, la muzak, les phénomènes urbains, les musiques populaires) et à les intégrer dans son processus créatif pour produire de la musique dite savante ; sa musique est très tonale et consonante, entraînante, énergique (énergisante) et facilement aguicheuse (au bon sens du terme) entre le néo-romantique, le spectaculaire et le ludique jouissif ; malgré le manque criant d'originalité stylistique, ses pièces (immédiates d'écoute) sont très maîtrisées au niveau de l'écriture et de l'orchestration, mais peu jouées en Europe continentale




ESQUISSE-SÉLECTION
* Reco(s)-Accès-facile (relativement à son catalogue)… "Desy" (2011, pour ensemble, festif et entraînant, sans cordes) | "Fire and Blood [Feu et Sang]" (2003, pour violon et orchestre, industriel, mutin ; Extrait-Vidéo)

Reco-découverte… "Route 66 " (1998, pour orchestre)

Reco-approfondissement… "Metropolis" (1994, pour orchestre)




PHOTOPAYSACTUALITÉS DE MICHAEL DAUGHERTY
légendeUSA2016/04/17. Création de "Tales of Hemingway" concerto pour violoncelle, le 17 Avril 2015, à Nashville (USA) ; création de "Viva" pour violon solo, le 23 Février 2012, à Santa Ana, Californie ; création de "Lost Vegas", pour orchestre, le 4 Février 2011, à Ann Arbor (USA). Site Internet personnel (avec extraits musicaux, avec possibilité d'achat): www.michaeldaugherty.net


Actualisation de la page (hors actualités) : 31-Décembre-2015



© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2018 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page