legend

XXL-SCOPE ESQUISSES (liste-compos-étendue) : Le XXL-SCOPE inclut des compositeurs vivants ou morts après 2000 pour lesquels l'auteur n'a pas encore pu sélectionner au moins 2 pièces de valeurs écoutées en concert (il y a aussi quelques rares compositeurs morts prématurément avant 2000 qui sont reconnus comme importants internationalement, mais peu joués en France et sans aucune pièce, pour l'instant, déterminante écoutée en concert… le XXL-SCOPE comprend un portrait rapide du compositeur, de son esthétique musicale (etc.), son actualité récente (créations, concerts en France), et surtout 3 séries de recommandations d'écoutes de pièces, en priorité écoutables sur YouTube, (1) des pièces d'accès facile relativement à son catalogue (curiosité instinctive), (2) une pièce pour la découverte, après un premier intérêt marqué, (3) une pièce pour l'approfondissement (sauf si compositeur trop jeune, ou au catalogue trop limité ou peu joué en France). Attention, les liens YouTube peuvent souvent devenir caducs sans préavis… merci de les signaler (ou tout autre commentaires et suggestions) à directement. Pour comparaison, la page d'accès aux compositeurs sélectionnés avec des pièces analysées est ICI

Aa | Abrahamsen | Adámek | Agobet | Anderson | Andriessen | Aperghis | Bacri | Baird | Ballif | Bancquart | Barry | Bec | Beffa | Benzecry | Béranger | Bianchi | Billone | Blank | Blondeau | Bolcom | Bonilla | Bonnet | Borowski | Borrel | Bosseur | Bryars | Bussotti | Campion | Campo | Canat de Chizy | Cardew | Cattaneo | Cendo | Cerha | Chauris | Chin | Chion | Combier | Corigliano | Criton | Czernowin | Daugherty | Davies | Dean | Di Tucci | Donatoni | Drouin | Dubugnon | Dufourt | Durand | Eckardt | Edwards | Eimermacher | Fafchamps | Filidei | Fineberg | Finnissy | Finzi | Florentz | Fox | Francesconi | Fuente | Fujikura | Furrer | Ge | Gervasoni | Giraud | Globokar | Goehr | Goubaïdoulina | Grätzer | Hakola | Halffter | Hartke | Haussmann | Hersant | Hervé | Höller | Hosokawa | Hudry | Hurel | Ibarra | Illés | Jarrell | Jodlowski | Kantcheli | Kernis | Kiyama | Knussen | Koch | Kyburz | Lacaze | Lanza | Larcher | Lazkano | Lenot | Leroux | Lévy | Mâche | Machuel | MacMillan | Magrané | Malec | Maratka | Markeas | Martin | Matalon | Méfano | Mikalsen | Mitterer | Moravec | Moss | Mulsant | Mundry | Narboni | Neuwirth | Nørgard | Nyman | Parmerud | Parra | Pattar | Pauset | Petitgirard | Pintscher | Poppe | Radigue | Rautavaara | Reimann | Reverdy | Rivas | Roche | Saunders | Schwartz | Sculthorpe | Sighicelli | Singier | Sinnhuber | Sørensen | Spahlinger | Staud | Steen-Andersen | Strasnoy | Stroé | Stroppa | Taïra | Tavener | Turnage | Vasks | Verunelli | Widmann | Xu | Zanési | Zavaro |



* MARTIN MATALON (1958 - 59 ans), Argentine

ESQUISSE-PORTRAIT
Moderniste-Synthétique (tendance polyrythmique)

compositeur Argentin, installé à Paris depuis 1993 ; il étudie la musique aux USA (Boston Conservatory of Music, puis Juilliard School de New York), jusqu'en 1988 ; avec un pied à Paris et l'autre à New York entre 1988 et 1989, il étudie la composition avec Tristan Murail pendant plus d'un an (sans influence sur son esthétique), et aussi la direction d'orchestre, et d'autre part, il fonde, à New York, Music Mobile, un ensemble dédié au répertoire contemporain (qu'il dirige jusqu'en 1996) ; en 1993, il s'installe définitivement à Paris et entame une collaboration avec l'Ircam sur l'univers de Jorge-Luis Borges ; depuis 2010, il est professeur de composition au Conservatoire d'Aubervilliers (près de Paris) ; sa musique est sèche, parfois âpre (ce qui n'exclut pas la chaleur, la luxuriance et la séduction Sud Américaine) et pleine de ferveur singulière ; il aime donner à ses pièces des titres en série, comme "Traces" (plutôt solistes, souvent avec électronique) ou "Trames" (plutôt concertistes, sans contrainte d'effectif particulier) ; il a composé plusieurs musiques pour accompagner des films muets, notamment pour «Metropolis» de Fritz Lang ou Luis Buñuel (tropisme pour le surréalisme) ; il reçoit régulièrement des commandes de l'Etat Français




ESQUISSE-SÉLECTION
* Reco(s)-Accès-facile (relativement à son catalogue)… "Trame IV" (2001, pour piano et 11 instruments ; Extrait-Vidéo) | "El Torito Catalan" (2002, pour orchestre)

Reco-découverte… "Monedas de Hierro" (1993, pour 10 instrumentistes et électronique)

Reco-approfondissement… "Le Scorpion" (2002, pour 6 percussions, piano et dispositif électronique en temps réel ; Extrait-Vidéo)




PHOTOPAYSACTUALITÉS DE MARTIN MATALON
légendeArgentine2016/09/26. Création de son 1er opéra "L'Ombre de Venceslao", le 12 Octobre 2016, à Rennes ; création de "Trame XIII", pour saxophone et orchestre, le 11 Juillet 2015, à Strasbourg ; création de "Trame X", pour ensemble (réussie), le 12 Janvier 2012, à Paris ; création de "La Makina" le 6 Mars 2008, à Montréal, Canada ; son site Internet personnel ne comprend pas d'écoute possible, mais il y a quelques exemples sur SoundCloud à https://soundcloud.com/tags/martin%20matalon. Site Internet personnel (pas d'extraits musicaux): www.martinmatalon.com


Actualisation de la page (hors actualités) : 1-Janvier-2016



© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2018 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page