legend

XXL-SCOPE ESQUISSES (liste-compos-étendue) : Le XXL-SCOPE inclut des compositeurs vivants ou morts après 2000 pour lesquels l'auteur n'a pas encore pu sélectionner au moins 2 pièces de valeurs écoutées en concert (il y a aussi quelques rares compositeurs morts prématurément avant 2000 qui sont reconnus comme importants internationalement, mais peu joués en France et sans aucune pièce, pour l'instant, déterminante écoutée en concert… le XXL-SCOPE comprend un portrait rapide du compositeur, de son esthétique musicale (etc.), son actualité récente (créations, concerts en France), et surtout 3 séries de recommandations d'écoutes de pièces, en priorité écoutables sur YouTube, (1) des pièces d'accès facile relativement à son catalogue (curiosité instinctive), (2) une pièce pour la découverte, après un premier intérêt marqué, (3) une pièce pour l'approfondissement (sauf si compositeur trop jeune, ou au catalogue trop limité ou peu joué en France). Attention, les liens YouTube peuvent souvent devenir caducs sans préavis… merci de les signaler (ou tout autre commentaires et suggestions) à directement. Pour comparaison, la page d'accès aux compositeurs sélectionnés avec des pièces analysées est ICI

Aa | Abrahamsen | Adámek | Agobet | Anderson | Andriessen | Aperghis | Bacri | Baird | Ballif | Bancquart | Barry | Bec | Beffa | Benzecry | Béranger | Bianchi | Billone | Blank | Blondeau | Bolcom | Bonilla | Bonnet | Borowski | Borrel | Bosseur | Bryars | Bussotti | Campion | Campo | Canat de Chizy | Cardew | Cattaneo | Cendo | Cerha | Chauris | Chin | Chion | Combier | Corigliano | Criton | Czernowin | Daugherty | Davies | Dean | Di Tucci | Donatoni | Drouin | Dubugnon | Dufourt | Durand | Eckardt | Edwards | Eimermacher | Fafchamps | Filidei | Fineberg | Finnissy | Finzi | Florentz | Fox | Francesconi | Fuente | Fujikura | Furrer | Ge | Gervasoni | Giraud | Globokar | Goehr | Goubaïdoulina | Grätzer | Hakola | Halffter | Hartke | Haussmann | Hersant | Hervé | Höller | Hosokawa | Hudry | Hurel | Ibarra | Illés | Jarrell | Jodlowski | Kantcheli | Kernis | Kiyama | Knussen | Koch | Kyburz | Lacaze | Lanza | Larcher | Lazkano | Lenot | Leroux | Lévy | Mâche | Machuel | MacMillan | Magrané | Malec | Maratka | Markeas | Martin | Matalon | Méfano | Mikalsen | Mitterer | Moravec | Moss | Mulsant | Mundry | Narboni | Neuwirth | Nørgard | Nyman | Parmerud | Parra | Pattar | Pauset | Petitgirard | Pintscher | Poppe | Radigue | Rautavaara | Reimann | Reverdy | Rivas | Roche | Saunders | Schwartz | Sculthorpe | Sighicelli | Singier | Sinnhuber | Sørensen | Spahlinger | Staud | Steen-Andersen | Strasnoy | Stroé | Stroppa | Taïra | Tavener | Turnage | Vasks | Verunelli | Widmann | Xu | Zanési | Zavaro |



* FRANÇOIS NARBONI (1963 - 55 ans), France

ESQUISSE-PORTRAIT
Moderniste-Synthétique (tendance rythmique)

compositeur Français au parcours bifurqué ; d'abord il commence une carrière de musicien de Jazz comme batteur, tout en s'engageant dans des études d'écriture musicale, avant d'intégrer le Conservatoire de Paris (alors rue de Madrid) avec Betsy Jolas, Paul Méfano et Michaël Levinas ; sa musique est, le plus souvent très rythmée, éventuellement pulsée, voire exubérante (intégrant-détournant le Jazz moderne jusqu'au répétitisme minimaliste Américain), avec théâtralisation instrumentale, ou si plus lente, elle s'épanche dans le rêve, la nostalgie ; à l'écoute, elle est très écrite (pas d'improvisation comme au Jazz) et a indéniablement un côté jouissif ; sa musique, comme Thierry Pécou, est plutôt tonale (sa modernité à lui vient du rythme) ; il écrit aussi sur commande des musiques d'accompagnements aux films muets (par exemple, en 2014, pour le film de Buster Keaton de 1926 intitulé «Le Mécano de la General», pour ensemble) et des B.O.F. pour le cinéma Français (plutôt expérimental, non commercial)




ESQUISSE-SÉLECTION
* Reco(s)-Accès-facile (relativement à son catalogue)… "Mink" (2004, pour saxophone soprano ; Extrait-Vidéo) |

Reco-découverte… "Pandemonium" (1989, pour clavecin, vibrionnant, écoutable sur SoundCloud)

Reco-approfondissement… "Les Animals" (1996, pour contrebasse principale, 10 instruments et cris d'animaux échantillonnés, jouissif, écoutable sur SoundCloud)




PHOTOPAYSACTUALITÉS DE FRANÇOIS NARBONI
légendeFrance2017/07/09. Création de "Chemins qui ne Mènent nulle Part", pour piano, le 13 Mars 2012, à Paris ; création de "Où vont les Lunes" pour flûte et ensemble instrumental, le 17 Décembre 2008 à Metz ; il a participé en 2016 à l'émission de France-Musiques pour une pièce intitulée "Standards", inspirés du Jazz (mais complètement détournés), avec un portrait audio, écoutable à https://www.francemusique.fr/emissions/alla-breve-l-integrale/standards-de-francois-narboni-diffusion-integrale-et-portrait-5244 ; récemment (et curieusement) son site Internet personnel documentaire, sans possibilité d'écoute, a été remplacé par une simple page avec un évènement et un lien vers SoundCloud qui comprend 25 pièces à l'écoute sur 25 ans de composition. Site Internet personnel (pas d'extraits musicaux): www.francois-narboni.com


Actualisation de la page (hors actualités) : 3-Août-2015



© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2018 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page