legend

XXL-SCOPE ESQUISSES (liste-compos-étendue) : Le XXL-SCOPE inclut des compositeurs vivants ou morts après 2000 pour lesquels l'auteur n'a pas encore pu sélectionner au moins 2 pièces de valeurs écoutées en concert (il y a aussi quelques rares compositeurs morts prématurément avant 2000 qui sont reconnus comme importants internationalement, mais peu joués en France et sans aucune pièce, pour l'instant, déterminante écoutée en concert… le XXL-SCOPE comprend un portrait rapide du compositeur, de son esthétique musicale (etc.), son actualité récente (créations, concerts en France), et surtout 3 séries de recommandations d'écoutes de pièces, en priorité écoutables sur YouTube, (1) des pièces d'accès facile relativement à son catalogue (curiosité instinctive), (2) une pièce pour la découverte, après un premier intérêt marqué, (3) une pièce pour l'approfondissement (sauf si compositeur trop jeune, ou au catalogue trop limité ou peu joué en France). Attention, les liens YouTube peuvent souvent devenir caducs sans préavis… merci de les signaler (ou tout autre commentaires et suggestions) à directement. Pour comparaison, la page d'accès aux compositeurs sélectionnés avec des pièces analysées est ICI

Aa | Abrahamsen | Adámek | Agobet | Anderson | Andriessen | Aperghis | Bacri | Baird | Ballif | Bancquart | Barry | Bec | Beffa | Benzecry | Béranger | Bianchi | Billone | Blank | Blondeau | Bolcom | Bonilla | Bonnet | Borowski | Borrel | Bosseur | Bryars | Bussotti | Campion | Campo | Canat de Chizy | Cardew | Cattaneo | Cendo | Cerha | Chauris | Chin | Chion | Combier | Corigliano | Criton | Czernowin | Daugherty | Davies | Dean | Di Tucci | Donatoni | Drouin | Dubugnon | Dufourt | Durand | Eckardt | Edwards | Eimermacher | Fafchamps | Filidei | Fineberg | Finnissy | Finzi | Florentz | Fox | Francesconi | Fuente | Fujikura | Furrer | Ge | Gervasoni | Giraud | Globokar | Goehr | Goubaïdoulina | Grätzer | Hakola | Halffter | Hartke | Haussmann | Hersant | Hervé | Höller | Hosokawa | Hudry | Hurel | Ibarra | Illés | Jarrell | Jodlowski | Kantcheli | Kernis | Kiyama | Knussen | Koch | Kyburz | Lacaze | Lanza | Larcher | Lazkano | Lenot | Leroux | Lévy | Mâche | Machuel | MacMillan | Magrané | Malec | Maratka | Markeas | Martin | Matalon | Méfano | Mikalsen | Mitterer | Moravec | Moss | Mulsant | Mundry | Narboni | Neuwirth | Nørgard | Nyman | Parmerud | Parra | Pattar | Pauset | Petitgirard | Pintscher | Poppe | Radigue | Rautavaara | Reimann | Reverdy | Rivas | Roche | Saunders | Schwartz | Sculthorpe | Sighicelli | Singier | Sinnhuber | Sørensen | Spahlinger | Staud | Steen-Andersen | Strasnoy | Stroé | Stroppa | Taïra | Tavener | Turnage | Vasks | Verunelli | Widmann | Xu | Zanési | Zavaro |



* COLIN ROCHE (1974 - 43 ans), France

ESQUISSE-PORTRAIT
Moderniste-Synthétique (tendance bruitiste)

compositeur Français encore jeune, à la musique différente (donc dépaysante et intéressante) et poétique ; pianiste de formation (dans une famille musicienne) il a bifurqué étonnamment vers Sciences-Politiques, pour ensuite mixer les 2 domaines (Conservatoire de Paris à la Villette, avec Philippe Leroux, DEA de musicologie sur le sens politique dans la création musicale aujourd'hui) ; comme souvent dans sa génération, il est attiré par la transdisciplinarité, avec comme points de repère esthétiques le poète Francis Ponge, le réalisateur Robert Bresson, ou l'écrivaine Nathalie Sarraute, ou les plasticiens Simon Artignan et Jean-Marc Poyet (des installations, des B.O.F. pour des courts-métrages arts plastiques et même de la photo) ; sa musique est originale : pour schématiser c'est une version intimiste et minimiste (pour ne pas utiliser le terme connoté et inapproprié de minimaliste) des esthétiques de Helmut Lachenmann, de Mark Andre ou de Salvatore Sciarrino, faite d'infimes chuchotements, froissements, frémissements, de musique-bruit ; elle a pour point de départ des objets neutres de la vie quotidienne (par exemple, les allumettes, la cendre, la figue, l'argile, la robe) et leurs traductions sonores (mais sans recherche du bizarre) et ces objets se retrouvent dans les titres de ses compositions (un peu comme Enno Poppe, mais a contrario, ils ne sont pas courts) ; la musique résultante est impalpable, subtil, granulaire, tactile, bien sûr bruitiste, un peu ésotérique, parfois avec un brin d'humour ; budget oblige, son catalogue est limité aux petites formations ; le personnage, curieusement, n'est pas si original que sa musique le ferait attendre (plutôt calme, pondéré et pragmatique, mais tout de même à l'affut de la particularité, du détail minuscule qui renverse le point de vue)




ESQUISSE-SÉLECTION
* Reco(s)-Accès-facile (relativement à son catalogue)… "La Cigarette (Mémoire de Solitude)" (2014, pour violon, un soliloque tactile ; Extrait-Vidéo) |

Reco-découverte… "L'Allumette considérée (dans son plus simple Appareil)" (2009, pour contrebasse et 8 instruments, de la poésie du frottement ; Extrait-Vidéo)

Reco-approfondissement… compositeur insuffisamment connu de l'auteur (manque de recul)




PHOTOPAYSACTUALITÉS DE COLIN ROCHE
légendeFrance2016/10/27. Création de "L'Intrigante (Lèvres sur Silex)", pour piccolo, le 9 Juillet 2015, au festival Format Raisins, à Cosne-sur-Loire ; création de "Petites Masses de Cendres", pour voix et quatuor à cordes, le 5 août 2012 en Finlande ; création de "La fabrique du sable, atelier d'argile", pour ensemble, le 22 mai 2012, à Firminy ; création de "Après crâne craquelé (reste cuir)" pour orgue, le 13 Mai 2012, au festival clavier du pays d'Auch ; création de "La Châtaigne par les Cendres" le 5 avril 2010, à Monaco ; création de "Le Volet en Jalousies (propriété du soupir)", pour accordéon et percussions, le 12 Février 2010, à Paris ; création de "Etat second du verre d'eau", le 20 mars 2010, au Cloître Saint-Merri, Paris ; création de "La châtaigne, par elle-même", pour 8 instruments, le 14 mars 2010, à Monaco ; création de "La figue, incisivement" pour piano et électronique, le 26 janvier 2010, au Théatre d'Arras ; création de "L'allumette considérée (dans son plus simple appareil)", le 19 Juillet 2009 au Château de Faverolles ; travaille à la création de "L'argent (elle, sans désir)", pour ensemble ; hélas, il n'y a plus de liste des concerts sur son site Internet personnel ; il a ouvert récemment une page Facebook, peu active, à https://www.facebook.com/colin.roche.10. Site Internet personnel (avec extraits musicaux): www.colinroche.com


Actualisation de la page (hors actualités) : 3-Août-2015



© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2018 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page