legend

XXL-SCOPE ESQUISSES (liste-compos-étendue) : Le XXL-SCOPE inclut des compositeurs vivants ou morts après 2000 pour lesquels l'auteur n'a pas encore pu sélectionner au moins 2 pièces de valeurs écoutées en concert (il y a aussi quelques rares compositeurs morts prématurément avant 2000 qui sont reconnus comme importants internationalement, mais peu joués en France et sans aucune pièce, pour l'instant, déterminante écoutée en concert… le XXL-SCOPE comprend un portrait rapide du compositeur, de son esthétique musicale (etc.), son actualité récente (créations, concerts en France), et surtout 3 séries de recommandations d'écoutes de pièces, en priorité écoutables sur YouTube, (1) des pièces d'accès facile relativement à son catalogue (curiosité instinctive), (2) une pièce pour la découverte, après un premier intérêt marqué, (3) une pièce pour l'approfondissement (sauf si compositeur trop jeune, ou au catalogue trop limité ou peu joué en France). Attention, les liens YouTube peuvent souvent devenir caducs sans préavis… merci de les signaler (ou tout autre commentaires et suggestions) à directement. Pour comparaison, la page d'accès aux compositeurs sélectionnés avec des pièces analysées est ICI

Aa | Abrahamsen | Adámek | Agobet | Anderson | Andriessen | Aperghis | Bacri | Baird | Ballif | Bancquart | Barry | Bec | Beffa | Benzecry | Béranger | Bianchi | Billone | Blank | Blondeau | Bolcom | Bonilla | Bonnet | Borowski | Borrel | Bosseur | Bryars | Bussotti | Campion | Campo | Canat de Chizy | Cardew | Cattaneo | Cendo | Cerha | Chauris | Chin | Chion | Combier | Corigliano | Criton | Czernowin | Daugherty | Davies | Dean | Di Tucci | Donatoni | Drouin | Dubugnon | Dufourt | Durand | Eckardt | Edwards | Eimermacher | Fafchamps | Filidei | Fineberg | Finnissy | Finzi | Florentz | Fox | Francesconi | Fuente | Fujikura | Furrer | Ge | Gervasoni | Giraud | Globokar | Goehr | Goubaïdoulina | Grätzer | Hakola | Halffter | Hartke | Haussmann | Hersant | Hervé | Höller | Hosokawa | Hudry | Hurel | Ibarra | Illés | Jarrell | Jodlowski | Kantcheli | Kernis | Kiyama | Knussen | Koch | Kyburz | Lacaze | Lanza | Larcher | Lazkano | Lenot | Leroux | Lévy | Mâche | Machuel | MacMillan | Magrané | Malec | Maratka | Markeas | Martin | Matalon | Méfano | Mikalsen | Mitterer | Moravec | Moss | Mulsant | Mundry | Narboni | Neuwirth | Nørgard | Nyman | Parmerud | Parra | Pattar | Pauset | Petitgirard | Pintscher | Poppe | Radigue | Rautavaara | Reimann | Reverdy | Rivas | Roche | Saunders | Schwartz | Sculthorpe | Sighicelli | Singier | Sinnhuber | Sørensen | Spahlinger | Staud | Steen-Andersen | Strasnoy | Stroé | Stroppa | Taïra | Tavener | Turnage | Vasks | Verunelli | Widmann | Xu | Zanési | Zavaro |



* BRICE PAUSET (1965 - 52 ans), France

ESQUISSE-PORTRAIT
Moderniste-Synthétique (tendance polyphonique)

compositeur Français germanophile, à la notoriété plus affirmée en Allemagne qu'en France ; il étudie le piano (et pianoforte), le violon, et le clavecin, puis la composition et la musique électroacoustique avec Michel Zbar, Michel Philippot, Gérard Grisey et Alain Bancquart, notamment aux Conservatoires de Boulogne-Billancourt et de Paris (alors rue de Madrid, puis à la Villette) ; curieusement, il s'intéresse en plus à la musique Baroque, aux instruments anciens, à la philosophie classique et médiévale, et il collectionne même des instruments anciens ; il suit le cursus d'informatique musicale de l'Ircam (1994-1995) ; il est (à l'instar d'autres compositeurs Français, tournant dans diverses villes) compositeur en résidence au Nationaltheater de Mannheim (2005), à l'Opéra de Dijon (de 2010 à 2015) ; parallèlement, il enseigne la composition à Friburg-en-Brisgau (oû il habite depuis 2002, même s'il réside ponctuellement à Berlin) ; il est également concertiste (aux claviers), pas seulement l'interprète de ses pièces, et depuis 2012, il est le directeur de l'Ensemble Contrechamps à Genève (Suisse) ; son catalogue est riche et diversifié (pas moins de 6 Symphonies et une prédilection pour la voix et les instruments anciens, notamment le clavecin) ; le personnage recherche sa différence et aime à penser décalé (d'ailleurs il aime les transpositions de pièces de compositeurs Baroques ou Romantiques) ; malgré cette tentation (nostalgique) envers les genres traditionnels et les instruments anciens, sa musique n'est pas rétro (passéiste), elle sonne moderniste et n'oublie pas l'électronique (mixte) ; sa musique privilégie les (habituels) gestes de tension-relâchement, manie les combinaisons d'instruments très contrastés et vise à une véritable poésie sonore, jusqu'à l'hédonisme (avec le risque du maniérisme)




ESQUISSE-SÉLECTION
* Reco(s)-Accès-facile (relativement à son catalogue)… "Vier Variationen [Quatre Variations]" (2007, pour sextuor divers ; Extrait-Vidéo) | "Perspectivae Sintagma I" (1997, canons pour piano Midi et électronique, tout en résonances ; Extrait-Vidéo) |

Reco-découverte… "In Girum Imus Nocte et Consumimur Igni" (1996, pour contre-ténor, flûte basse, clarinette contrebasse, tuba)

Reco-approfondissement… "Exercices du Silence" (2008, pour voix solo, piano et électronique, halluciné-éclaté, d'après les lettres de Louise du Néant)




PHOTOPAYSACTUALITÉS DE BRICE PAUSET
légendeFrance2017/07/11. Création de "L'opéra de la Lune", le 12 Mai 2012, à Dijon ; création de "Maos Frosch", pour ensemble, à Dijon, le 10 février 2012 ; création de "Schlag-Kantilene, prélude au concerto pour violon de Beethoven", le 8 Octobre 2010, à Paris ; création de "Symphonie VI - Erstarrte Schatten", le 5 Février 2010, en Allemagne ; création de "Exercices du silence", monodrame pour voix, piano et informatique, le 6 Décembre 2008, à Bastille ; il travaille à son opéra "Strafen" à créer à Dijon en 2018 ; pas de site Internet personnel, dommage


Actualisation de la page (hors actualités) : 3-Août-2015



© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2018 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page