legend

XXL-SCOPE ESQUISSES (liste-compos-étendue) : Le XXL-SCOPE inclut des compositeurs vivants ou morts après 2000 pour lesquels l'auteur n'a pas encore pu sélectionner au moins 2 pièces de valeurs écoutées en concert (il y a aussi quelques rares compositeurs morts prématurément avant 2000 qui sont reconnus comme importants internationalement, mais peu joués en France et sans aucune pièce, pour l'instant, déterminante écoutée en concert… le XXL-SCOPE comprend un portrait rapide du compositeur, de son esthétique musicale (etc.), son actualité récente (créations, concerts en France), et surtout 3 séries de recommandations d'écoutes de pièces, en priorité écoutables sur YouTube, (1) des pièces d'accès facile relativement à son catalogue (curiosité instinctive), (2) une pièce pour la découverte, après un premier intérêt marqué, (3) une pièce pour l'approfondissement (sauf si compositeur trop jeune, ou au catalogue trop limité ou peu joué en France). Attention, les liens YouTube peuvent souvent devenir caducs sans préavis… merci de les signaler (ou tout autre commentaires et suggestions) à directement. Pour comparaison, la page d'accès aux compositeurs sélectionnés avec des pièces analysées est ICI

Aa | Abrahamsen | Adámek | Agobet | Anderson | Andriessen | Aperghis | Bacri | Baird | Ballif | Bancquart | Barry | Bec | Beffa | Benzecry | Béranger | Bianchi | Billone | Blank | Blondeau | Bolcom | Bonilla | Bonnet | Borowski | Borrel | Bosseur | Bryars | Bussotti | Campion | Campo | Canat de Chizy | Cardew | Cattaneo | Cendo | Cerha | Chauris | Chin | Chion | Combier | Corigliano | Criton | Czernowin | Daugherty | Davies | Dean | Di Tucci | Donatoni | Drouin | Dubugnon | Dufourt | Durand | Eckardt | Edwards | Eimermacher | Fafchamps | Filidei | Fineberg | Finnissy | Finzi | Florentz | Fox | Francesconi | Fuente | Fujikura | Furrer | Ge | Gervasoni | Giraud | Globokar | Goehr | Goubaïdoulina | Grätzer | Hakola | Halffter | Hartke | Haussmann | Hersant | Hervé | Höller | Hosokawa | Hudry | Hurel | Ibarra | Illés | Jarrell | Jodlowski | Kantcheli | Kernis | Kiyama | Knussen | Koch | Kyburz | Lacaze | Lanza | Larcher | Lazkano | Lenot | Leroux | Lévy | Mâche | Machuel | MacMillan | Magrané | Malec | Maratka | Markeas | Martin | Matalon | Méfano | Mikalsen | Mitterer | Moravec | Moss | Mulsant | Mundry | Narboni | Neuwirth | Nørgard | Nyman | Parmerud | Parra | Pattar | Pauset | Petitgirard | Pintscher | Poppe | Radigue | Rautavaara | Reimann | Reverdy | Rivas | Roche | Saunders | Schwartz | Sculthorpe | Sighicelli | Singier | Sinnhuber | Sørensen | Spahlinger | Staud | Steen-Andersen | Strasnoy | Stroé | Stroppa | Taïra | Tavener | Turnage | Vasks | Verunelli | Widmann | Xu | Zanési | Zavaro |



* FRANÇOIS-BERNARD MÂCHE (1935 - 83 ans), France

ESQUISSE-PORTRAIT
Moderniste-Synthétique (tendance électronique)

compositeur Français (aussi musicologue et pédagogue), né dans une famille de musiciens, qui se présente comme indépendant, mais en réalité possède un solide métier (synthétisme, avec davantage de tropisme pour le son et les micro-intervalles) et de fidèles appuis ; très précocément, il est agrégé de lettres en 1958 et diplômé d'archéologie, Normalien, et en 1959 il étudie la musique et la composition au Conservatoire de Paris (alors rue de Madrid) avec Olivier Messiaen ; il est d'abord enseignant (par exemple à Louis-le-Grand, à Paris), puis, docteur en musicologie (1980), dirige l'Institut de Musicologie de l'Université de Strasbourg (depuis 1983) et il est directeur d'études à l'EHESS de Paris (depuis 1993) ; il est un des pionniers de la Musique Concrète et co-fondateur du Groupe de Recherches Musicales (GRM) aux côtés de Pierre Schaeffer et Luc Ferrari (sachant que Pierre Henry avait déserté avant), jusqu'en 1963 ; en outre (fait rare), il a élaboré une théorie et une méthode compositionnelle personnelles (donc pas une esthétique nouvelle, mais un langage nouveau autour d'une poétique du modèle sonore), en particulier issues de la linguistique et de la nature (son tropisme naturaliste s'entend notamment par l'inclusion de sons naturels d'oiseaux, comme Rautavaara, cf. "Kowar", en accès facile) ; sa musique, sans immédiateté, est voulue savante, elle est très accaparée par l'électronique (en gardant un lien avec les instruments acoustiques) ; elle prend de la consistance après l'écoute de plusieurs pièces, pour intégrer son homogénéité, puis ses différences et sa subtilité ; le personnage est sérieux (mais curieusement sans intellectualisme, vu son panel de diplômes), réfléchi, assez contemplatif, volontaire et distancé




ESQUISSE-SÉLECTION
* Reco(s)-Accès-facile (relativement à son catalogue)… " Korwar" (1972, pour clavecin moderne et bande, avec sons d'oiseaux, brillant et espiègle ; Extrait-Vidéo) | "Phénix" (1982, pour vibraphone et 9 toms ; Extrait-Vidéo) |

Reco-découverte… "Aliunde" (1988, pour soprano, clarinette, percussion et sampler, ancestrale homophonie)

Reco-approfondissement… L'Estuaire du Temps (1993, concerto pour échantillonneur-sampler et orchestre, paysagiste ; Extrait-Vidéo)




PHOTOPAYSACTUALITÉS DE FRANÇOIS-BERNARD MÂCHE
légendeFrance2015/10/10. Reprise de "Aliunde" pour soprano, clarinette, percussion et sampler, le 8 Octobre 2015, à Paris, dans le cadre d'un colloque de 2 jours sur le compositeur, à l'occasion de ses 80 ans ; création de "Taranis", pour récitant, choeur et orchestre, le 10 Avril 2008, à La Villette(en-deçà) ; il ne compose plus depuis 2010 (75 ans) ; pas de site Internet personnel, dommage (mais en vidéo : une Bio documentée)


Actualisation de la page (hors actualités) : 10-Octobre-2015



© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2018 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page