legend

XXL-SCOPE ESQUISSES (liste-compos-étendue) : Le XXL-SCOPE inclut des compositeurs vivants ou morts après 2000 pour lesquels l'auteur n'a pas encore pu sélectionner au moins 2 pièces de valeurs écoutées en concert (il y a aussi quelques rares compositeurs morts prématurément avant 2000 qui sont reconnus comme importants internationalement, mais peu joués en France et sans aucune pièce, pour l'instant, déterminante écoutée en concert… le XXL-SCOPE comprend un portrait rapide du compositeur, de son esthétique musicale (etc.), son actualité récente (créations, concerts en France), et surtout 3 séries de recommandations d'écoutes de pièces, en priorité écoutables sur YouTube, (1) des pièces d'accès facile relativement à son catalogue (curiosité instinctive), (2) une pièce pour la découverte, après un premier intérêt marqué, (3) une pièce pour l'approfondissement (sauf si compositeur trop jeune, ou au catalogue trop limité ou peu joué en France). Attention, les liens YouTube peuvent souvent devenir caducs sans préavis… merci de les signaler (ou tout autre commentaires et suggestions) à directement. Pour comparaison, la page d'accès aux compositeurs sélectionnés avec des pièces analysées est ICI

Aa | Abrahamsen | Adámek | Agobet | Anderson | Andriessen | Aperghis | Bacri | Baird | Ballif | Bancquart | Barry | Bec | Beffa | Benzecry | Béranger | Bianchi | Billone | Blank | Blondeau | Bolcom | Bonilla | Bonnet | Borowski | Borrel | Bosseur | Bryars | Bussotti | Campion | Campo | Canat de Chizy | Cardew | Cattaneo | Cendo | Cerha | Chauris | Chin | Chion | Combier | Corigliano | Criton | Czernowin | Daugherty | Davies | Dean | Di Tucci | Donatoni | Drouin | Dubugnon | Dufourt | Durand | Eckardt | Edwards | Eimermacher | Fafchamps | Filidei | Fineberg | Finnissy | Finzi | Florentz | Fox | Francesconi | Fuente | Fujikura | Furrer | Ge | Gervasoni | Giraud | Globokar | Goehr | Goubaïdoulina | Grätzer | Hakola | Halffter | Hartke | Haussmann | Hersant | Hervé | Höller | Hosokawa | Hudry | Hurel | Ibarra | Illés | Jarrell | Jodlowski | Kantcheli | Kernis | Kiyama | Knussen | Koch | Kyburz | Lacaze | Lanza | Larcher | Lazkano | Lenot | Leroux | Lévy | Mâche | Machuel | MacMillan | Magrané | Malec | Maratka | Markeas | Martin | Matalon | Méfano | Mikalsen | Mitterer | Moravec | Moss | Mulsant | Mundry | Narboni | Neuwirth | Nørgard | Nyman | Parmerud | Parra | Pattar | Pauset | Petitgirard | Pintscher | Poppe | Radigue | Rautavaara | Reimann | Reverdy | Rivas | Roche | Saunders | Schwartz | Sculthorpe | Sighicelli | Singier | Sinnhuber | Sørensen | Spahlinger | Staud | Steen-Andersen | Strasnoy | Stroé | Stroppa | Taïra | Tavener | Turnage | Vasks | Verunelli | Widmann | Xu | Zanési | Zavaro |



* ISABEL MUNDRY (1963 - 54 ans), Allemagne

ESQUISSE-PORTRAIT
Moderniste-Synthétique (tendance harmonique)

compositrice Allemande, à la notoriété établie dans son pays et ses voisins Germanophones (mais assez peu jouée en France) ; elle grandit à Berlin-Ouest et y étudie la composition (Hochschule der Künste Berlin), tout en développant la technique de l'électronique musicale, à l'Université technique de Berlin, au studio de Fribourg-en-Brisgau, et enfin à Paris (cursus d'informatique musicale de l'Ircam en 1993- 1994) ; elle a aussi suivi les cours de Hans Zender à Francfort ; depuis 1986, elle enseigne la théorie de la musique et l'analyse (notamment à Berlin) et aux Cours d'Été de Darmstadt ; sa musique est typiquement moderniste, à la croisée de beaucoup de chemins (mais aussi à l'écart des chemins tout tracés) avec un fort tropisme pour la spatialisation (curieusement la musique électronique n'est pas très présente dans son catalogue) et pour le geste théâtralisé ; à l'instar des compositeurs de sa génération (dans une démarche globalisante), elle recherche la collaboration avec les artistes d'autres médias (architecture, chorégraphie, littérature, théâtre) et aussi, plus rare, avec d'autres compositeurs, comme le Français, résident à Berlin, Brice Pauset, et elle s'est ouverte à la Musique Ancienne (pré-Baroque) ; sa musique est clairement marquée par la recherche harmonique, à partir du son, et par le rythme (avec de caractéristiques ruptures, revirements, en apparence chaotiques, en réalité bien programmés) ; prononcer «moundri»




ESQUISSE-SÉLECTION
* Reco(s)-Accès-facile (relativement à son catalogue)… " Sandschleifen" (2003, pour ensemble, heurté et fluide ; Extrait-Vidéo) |

Reco-découverte… "Ich und Du" (2008, pour orchestre en 3 groupes ; Extrait-Vidéo)

Reco-approfondissement… "Flugsand [Vent de sable]" (1998-2002, pour grand orchestre spatialisé)




PHOTOPAYSACTUALITÉS DE ISABEL MUNDRY
légendeAllemagne2017/07/09. Création de "Der Körper der Saite", pour violoncelle et ensemble, le 6 Mars 2015, à Zürich (Suisse) ; création de "Non-Places, ein Klavierkonzert", pour piano et orchestre, le 22 Février 2013, à Munich (Allemagne) ; pas de site Internet personnel, dommage (et son éditeur fait le service minimum)


Actualisation de la page (hors actualités) : 3-Août-2015



© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2018 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page