legend

ÉDITORIAUX - HUMEURS

Voici en toute modestie quelques regards liés à l'actualité, sans le recul de la Base de données, ni l'objectivité actualisée des Informations brutes… mais sans partialité.

9 Janvier 2016 Relevé d'Apprenti n°21 5 Janvier 2016… mort à presque 91 ans du compositeur et entrepreneur phare de la Musique Contemporaine, Pierre Boulez
27 Décembre 2014 Relevé d'Apprenti n°20 Novembre 2013-2014, une année faste pour Gérard Grisey, sans prétexte d'anniversaire
4 Juin 2013 Relevé d'Apprenti n°19 La mort de Henri Dutilleux, à 97 ans, un classique du moment, entre temporel et intemporel
19 Mai 2013 Relevé d'Apprenti n°18 Dans moins d'un mois, c'est le centenaire de la naissance de Maurice Ohana… et à ce jour seul un colloque et quelques concerts l'ont fêté
28 Décembre 2012 Relevé d'Apprenti n°17 Décès attendu d'un des très rares compositeurs de sa génération à avoir pleinement intégré l'informatique musicale, Jonathan Harvey
7 Mars 2011 Relevé d'Apprenti n°16 Création ambitieuse de "La Métamorphose", opéra de chambre de Michaël Levinas, d'après Kafka
22 Février 2011 Éditorial n°3 Vive la diversité et la coopération Web 2.0, à bas la notoriété concentrée
26 Septembre 2010 Relevé d'Apprenti n°15 Décès absurde et consternant d'un compositeur météore presque trentenaire, Christophe Bertrand
27 Octobre 2009 Relevé d'Apprenti n°14 Dix CD de référence pour la décennie 2000-2009, selon J.-P. Derrien et D. Jameux… et des contrepoints !
23 Juin 2009 Relevé d'Apprenti n°13 Création scénique de "Pastorale" de Gérard Pesson : un spectacle complet
28 Avril 2009 Relevé d'Apprenti n°12 Concert monographique de Frédéric Pattar (musique de chambre) : une expressivité surprenante
10 Octobre 2008 Relevé d'Apprenti n°11 Révélation surprise d'un jeune compositeur Scandinave à Présences Paris, Jan Erik Mikalsen
25 Septembre 2008 Relevé d'Apprenti n°10 Décès d'un compositeur micro-tonal extrême, Horatiu Radulescu
18 Septembre 2008 Relevé d'Apprenti n°9 Décès d'un compositeur indépendant, sérieux et provocateur, Mauricio Kagel
15 Juillet 2008 Relevé d'Apprenti n°8 La découverte approfondie du très original et saturateur Frank Bedrossian, avec 3 concerts 2E2M
26 Janvier 2008 Relevé d'Apprenti n°7 "Les Sacrifiées", opéra de chambre de Thierry Pécou, ou l'engagement citoyen
16 Décembre 2007 Relevé d'Apprenti n°6 La Musique Contemporaine en 100 disques, un nouveau livre
5 Décembre 2007 Relevé d'Apprenti n°5 Décès brusque d'un compositeur phare, Karlheinz Stockhausen
22 Septembre 2007 Relevé d'Apprenti n°4 Création Française de "Neither", pseudo-opéra de Morton Feldman de 1977
23 Juin 2007 Relevé d'Apprenti n°3 "Wagner dream", opéra de Jonathan Harvey… pour le répertoire ?
12 Mai 2007 Éditorial n°2 La vraie faiblesse congénitale de la Musique Contemporaine, le «share of voice».
8 Mars 2007 Relevé d'Apprenti n°2 Thomas Adès et Présence 2007
15 Novembre 2006 Relevé d'Apprenti n°1 L'opéra de chambre et "Faustus" de Pascal Dusapin
24 Octobre 2006 Éditorial n°1 Ouverture officielle du site Web Musiquecontemporaine.info

Relevé d'Apprenti n°16: 27 Octobre 2009... Les 10 meilleurs disques de Musique Contemporaine depuis 2000, selon Jean-Pierre Derrien & Dominique Jameux

légende

Photo: © Radio France

 

légende

Photo: © Google

Dans un court article de la (très sérieuse) revue trimestrielle COMMENTAIRE intitulé «Quelques réflexions sur la Musique Contemporaine», les 2 experts Français de la musique de Notre Temps (tous 2 producteurs à France Musique, le second étant aujourd'hui à la retraite) proposent une liste commentée des 10 meilleurs CD de la décade 2000-2009.

Pourquoi est-ce a priori important et intéressant ?

C'est important, parce que les 2 compères sont des experts actifs, donc crédibles, de la Musique Contemporaine, Derrien avec une émission-portrait chaque Lundi (tard), Jameux, avec plusieurs livres-biographies de compositeurs (Boulez, École de Vienne, Richard Strauss, Alban Berg, ...) et un tout nouveau livre sur les coulisses de la Radio (Française), donc des experts aussi attendus au tournant de leurs choix par leurs collègues et le microcosme.

C'est intéressant, parce que toute liste sélective aujourd'hui n'est pas vue comme pesante et pontifiante (seuls les «Diapasons d'Or» ou «10 de Classica- Répertoire» et autres récompenses du même tonneau subsistent, à effet promotionnel), mais plutôt comme une invitation au voyage, à l'ouverture vers de nouveaux champs fertiles. 
D'ailleurs, pour rester dans l'actualité, sous l’impulsion du philosophe-romancier Italien Umberto Eco («Le Nom de la Rose»), le Musée de Louvre à Paris ouvre ses portes du 7 Novembre 2009 au 8 Février 2010, à «Mille e tre», une exposition d’œuvres graphiques (anciennes et contemporaines), avec listes, énumérations, classement, catalogues, comptage, inventaires, intrigues, curiosité sans fin. Et sans trop de provocation, la musique n’est-elle pas elle-même une forme élaborée de l’énumération, déroulant un son après l’autre. Et, ce site Internet n'est-il pas qu'une gigantesque liste avec des classifications à tour de bras qui ouvrent sans cesse vers de nouveaux rebonds, itinéraires objectifs ou incertains (sans écarter le risque de la mise en boîtes figées, mais les Internautes-visiteurs ne sont-ils pas intelligents, qui zappent si contrariété)… 
Créer, c’est ajouter une œuvre à la liste des précédentes... Vertige de la liste !

Après cette longue introduction, parcourons le projet de Jean-Pierre Derrien et Dominique Jameux...

Lisons tout d'abord l'introduction emblématique des 2 auteurs (citation)... 
Il est des dossiers difficiles à plaider : Celui de la «musique contemporaine» par exemple. La musique classique voit depuis longtemps son privilège culturel contesté, même si elle reste écoutée. Quand on parle de «chaîne musicale» dans le paysage audiovisuel il est bien clair qu'il s'agit des «musiques actuelles» destinées aux «jeunes », et non de la musique classique d'hier ou d'aujourd'hui censée n'intéresser que les vieux croûtons. A l'intérieur même de ces musiques actuelles, cependant, la création contemporaine, largement subventionnée par la puissance publique, draine un public fidèle et parfois enthousiaste, mais relativement restreint tout de même. La «musique contemporaine», avant même qu'on en définisse les contours (ce qui n'est pas une mince affaire), est renvoyée à son statut de minorité. Pourtant, on ne peut dire qu'elle soit «malade», ou «en crise» - sauf à rappeler que l'état de crise est inhérent à toute création artistique. Il s'agit d'un paysage vaste, qui foisonne de créations, d'initiatives et de réussites indéniables. Des dizaines de compositeurs, souvent très différents les uns des autres, voire aujourd'hui porteurs d'une démarche strictement individuelle, travaillent, composent, sont joués, sont appréciés de leurs interprètes et même de leur public! La musique contemporaine produit aussi du plaisir. On serait presque tenté de dire que dans le champ musical contemporain rien ne marche (en termes de consommation, de notoriété, de niveau de la réflexion théorique partagée, de diffusion, etc.), hormis... la musique elle-même, qui se porte bien.

Ensuite, mesurons les limites de leur projet (re-citation) :
L'impossible archéologie
MAIS de quoi parle-t-on, ici? Il faut bien borner l'enquête. Sans prétendre aborder dans son ensemble la question des musiques ici et là composées (et produites), dans toutes leurs diversités et parfois leur mérite, on traite ici de ce qu'il est convenu d'appeler la «musique contemporaine savante». On ne parle donc pas des «musiques actuelles». Ni des musiques répétitives (Adams...) qui nous paraissent peu inventives. Ni des «Néo», partisans d'un retour à la tonalité, promis aux impasses. Ni des musiques improvisées: les compositeurs qui s'y livrent peuvent éventuellement être talentueux mais nous sommes convaincus que seule l'écriture permet d'éviter (parfois) le cliché, le réflexe, le lieu commun, qui traversent la plupart de ces musiques, et sont, au sein d'une procédure qui prétend libérer les forces de la «créativité», les plus sûrs fourriers de la banalité et du ressassement.

Suit une discussion sur «A partir de quand», pour se limiter à des compositions d'après 2000 (créées ou enregistrées) pour des compositeurs vivants et en lesquelles -ils insistent avec un- «nous croyons».
Il faut noter que l'époque n'est pas (n'est plus) celle où l'on pourrait dresser du champ musical contemporain un paysage d'ensemble relativement ordonné. La disparition d'un «corps» de créateurs à forte personnalité aux esthétiques fortement définies (parfois antagonistes) dans un contexte polémique, a donné naissance à une individualisation poussée de démarches en tous sens -ce qui rend particulièrement fragile l'imputation brandie mécaniquement d'une «dictature» exercée par tel ou tel «ancien» sur des créateurs multiples, aujourd'hui bien soutenus par l'institution musicale Européenne. [fin de citation]

Donc voici la liste (brute) des 10 CD pour la décade de Jean-Pierre Derrien et Dominique Jameux : 
* Mark Andre (Français) : "Durch...", "Zu...", "In...", "Als II..." (2001-2005), pour ensembles variés [Kairos]. Texte de présentation J.-P.D.
* George Benjamin (Britannique) : "Into the Little Hill" (2006) pour 2 voix féminines et ensemble [Nimbus]. Texte de présentation J.-P.D.
* Marc-André Dalbavie (Français) : Concerto pour piano et orchestre (2004) [EMI]. Texte de présentation J.-P.D.
* Ivan Fedele (Italien) : "Arcipelago Möbius" (2004), pour clarinette, violon, violoncelle et contrebasse (2004) [Stradivarius]. Texte de présentation D.J.
* Michael Jarrell (Suisse) : "Cassandre" (1994), pour actrice et ensemble avec électronique [Kairos]. Texte de présentation D.J.
* Philippe Leroux (Français) : "Voi(rex)" (2003), pour voix, 6 instruments et dispositif électronique [Nocturne]. Texte de présentation D.J.
* Bruno Mantovani (Français) : "Le Sette Chiese" (2002) pour ensemble [Kairos]. Texte de présentation D.J.
* Tristan Murail (Français) : "Winter Fragments", "Le Lac", pour ensemble (2000-2001) [Aeon]. Texte de présentation J.-P.D.
* Wolfgang Rihm (Allemand) : "Jagden und Formen" (2001), pour ensemble [DG]. Texte de présentation J.-P.D.

Seulement 9 ?
Et l'immortel dixième, quand les 2 auteurs ne se disent pas d'accords (ou faussement en désaccords, histoire de ne pas se faire davantage d'ennemis ou de s'offrir une ouverture pour la soif ou d'échapper aux règles !) : Ondrej Adamek (raffiné et violent comme un jeune Stravinsky), Pascal Dusapin (compositeur au don multiple, efficace), Hanspeter Kyburz (avec une pièce emblématique de son style «Maelström»), Jacques Lenot (un lyrique solitaire), Magnus Lindberg (venu du rock et doté d'un métier impressionnant), Philippe Manoury, synthèse vivante du don et du métier, Olga Neuwirth (l'imagination et le délire contrôlés), Brice Pauset (adonné à la recherche des limites), Gérard Pesson (minimaliste sensuel), Matthias Pintscher (enfant terrible), Yann Robin (pour fureur et mystère)... Sans oublier les vieux : Boulez ("Sur Incises"), Carter ("Happy birthday"), Dutilleux ("The Shadows of Time"), Brian Ferneyhough (Quatuor n°4 avec voix de soprano), Jonathan Harvey (quatuor n°4 avec électronique), Gyorgy Kurtag ("Kafka-Fragmente"), Helmut Lachenmann (Quatuor n°3 "Grido").

Et maintenant, commentons :

  1. tout d'abord un bémol sur le non-néotonal (y compris répétitifs), certes respectable, mais matière à détournement et terriblement arbitraire (si l'on peut lister clairement les compositeurs répétitifs minimalistes, la tache est impossible pour les néo-tonaux, la frontière, parmi les compositeurs jeunes, entre néo-tonal et moderniste synthétique étant impalpable... et puis Dalbavie et Rihm, sélectionnés, ne font-ils pas partie, aujourd'hui, de ces néo-tonaux ?)
  2. ensuite une critique plus sérieuse, les auteurs ne disent pas si leur liste est très stricte, si l'offre est décidément peu abondante, autrement dit ils ne mentionnent pas parmi combien de CD au total parus entre 2000 et 2009 (et comprenant une pièce d'après 2000 au moins), leur choix s'est opéré
  3. enfin une autre critique sérieuse, elle sur le fond, concerne le choix Franco-Français légitimé, que l'on peut considérer comme centrique ou nationaliste : sur les 9 choix, 5 sont de nationalité Française, 3 sont passés par les fourches Françaises de l'Ircam ou l'enseignement du CNSDP de la Villette, en résidant en France longuement (seul Rihm ne rentre pas dans l'épure... est-ce une pré-annonce ?)

Comment creuser les 2 critiques sérieuses ?
Sans oublier de mentionner notre propre incompétence en ce qui concerne les enregistrements (si ce site est consacré à la Musique Contemporaine écoutée en concert, ce n'est pas un hasard... notre stock de CD est très limité)... ce qui oblige à chercher ailleurs :
N'y-a-t-il que peu de CD publiés de création contemporaine depuis 2000 (en plus des 9 choisis) et les Français sont-ils dominants ?
Pour les 2 questions, la réponse est non, que l'on se cantonne aux CD disponibles en France ou non (en se restreignant aux -encore jeunes- compositeurs nés après 1945-1950, et en n'excluant pas les néotonaux, mal définis) : la comparaison de la liste de Jean-Pierre Derrien et Dominique Jameux avec les Diapasons d'Or (sans un seul répétitif) révèle qu'il n'y a absolument aucun doublon ; et la comparaison avec des listes, sur les mêmes critères (voire plus stricts), réalisées par des mélomanes chevronnés (questionnés sur MQCD), donc n'achetant pas qu'en France, révèle une bien plus grande diversité.

Alors, non pas pour déjuger le projet de Jean-Pierre Derrien et Dominique Jameux, mais au contraire pour l'enrichir, citons ces listes, en remerciant les mélomanes qui ont bien voulu jouer le jeu (règles) et le jeu (ludisme):

  1. En France, un baromètre possible est la revue Diapason (n°1) et ses Diapasons d'Or (pigés de 2000 à Novembre 2009) ou ses 5 Diapasons (pigés de 2007 à Octobre 2009, seulement, car seuls listés sur Internet, ici), soit pas moins de 25 CD : 
    Diapasons d'Or (2000-2009)
    * Thomas Adès : "The Tempest" [EMI] (2007-9)
    * Hugues Dufourt : "Le cyprès blanc", "Surgir" [Timpani] (2007-9)
    * Hugues Dufourt : "Les Météores", "Kawka" [Sismal] (2007-9)
    * Hugues Dufourt : "L'Origine du Monde", "Hommage à Charles Nègre", "The Watery Star" [Antiphysis] (2007-9)
    * Michael Jarrell : "Prisme/Incidence", "Sillages", "Trois études de Debussy", "Abschied" [Aeon] (2007-9)
    * Mickaël Levinas : "Les Nègres" [Sisyphe] (2007-9)
    * Philippe Manoury : "Fragments pour un portrait", "Partita I" [Kairos] (2007-9)
    * Olga Neuwirth : "Lost Highway" [Kairos] (2007-9)
    * Kaija Saariaho : "L'Amour de Loin" [Harmonia Mundi] (2007-9)
    * Salvatore Sciarrino : "Il suono e il tacere" (2004), "Shadow of sound" (2005) [Kairos] (2007-9)
    * Jean-Louis Florentz : "Debout sur le Soleil", "Asmara", "Qsar Ghilane" (2003) [Accord] (2005) 
    * Kaija Saariaho : "L'Aile du Songe", "Laconisme de l'Aile" (2001) [Montaigne] (2002)
    Et les 5 Étoiles (2007-2009), avec le seul répétitif John Adams
    * John Adams : "Doctor Atomic" (2004), "Renes" [Opus Arte] (DVD) (2007-9)
    * John Adams : "My Father Knew Charles Ives" (2003), "The Dharma at Big Sur" [Nonesuch] (2007-9)
    * John Adams : "The Flowering Tree" (2007), "Rivera" [Nonesuch] (2007-9)
    * Mark Andre : "durch" (2004-05), "…zu…" (2004), "…in" (2002), "…als… II" (2001) [Kairos] (2007-9)
    * Nicolas Bacri : Quatuors à cordes, n°3 "Esquisses pour un tombeau", n°4 "Ommagio à Beethoven", n°5 et n°6 (2005) [Kairos] (2007-9)
    * Franck Bedrossian : "Charleston" (2006) [Sismal] (2007-9)
    * Toshio Hosokawa : "Landscape III", "Ans Meer", Concerto pour flûte "Per-Sonare" [Neos] (2007-9)
    * Bruno Mantovani : "Le Sette Chiese" (2002) [Kairos] (2007-9)
    * Isabel Mundry : "Traces des Moments [Kairos] (2007-9)
    * Tristan Murail : "Winter Fragments", "Unanswered Questions", "Ethers", "Feuilles à travers les cloches", "Le Lac" [Kairos] (2007-9)
    * Thierry Pécou : "L’Oiseau innumérable" (2006), "Outre-Mémoire", "Petit Livre pour clavier", "Après Rameau" [Harmonia Mundi] (2007-9)
    * Enno Poppe : "Interzone", "Lieder und Bilder" (2003/2004) [Kairos] (2007-9)
    * Kaija Saariaho: "Notes on Light" (2006), "Orion", "Mirage" [Ondine] (2007-9)
  2. Beaucoup plus en nombre et en nationalités, si l'on prend en compte les 10 coups de cœur variés de discophiles :
    MQCD par Tahar

    * George Benjamin : "Into the Little Hill" [Nimbus] (2009)
    * James Dillon : "The Book of Elements" Part II, Part III, Part IV, Part V [NMC Records] (2004)
    * Toshio Hosokawa : "Die Lotosblume" [Stradivarius] (2008)
    * Gabriela Lena Frank : "Leyendas: An Andean Walkabout" [New Voices] (2007)
    * Paul Moravec : "Tempest Fantasy" [Naxos American Classics] (2007)
    * Olga Neuwirth : "Lost Highway" [Kairos] (2008)
    * Augusta Read Thomas : "Carillon Sky" [ART] (2006)
    * Wolfgang Rihm : Concerto "Dithyrambe" [Kairos] (2009)
    * Poul Ruders : "Kafka's Trial" [Da Capo] (2006)
    * Salvatore Sciarinno : "Studi Per l'Intonazione Del Mare" [Stradivarius] (2001)
    MQCD par PatLac (11 !)
    * Yann Maresz : "Metal extensions", prolongement de "Metallics" [Accord] (2001)
    * Philippe Hurel : "Loops I, II, III" [Soupir] (2001-2003)
    * Marc Monnet : "Bibilolo" [Accord] (2001)
    * Thierry Pécou : "L'Oiseau innumérable" [Harmonia Mundi] (2006)
    * Wolfgang Rihm : "Jagden und Formen" [DG] (2002)
    * Fausto Romitelli : "Prof Bad Trip", "Seascape", "Green Yellow and Blue", "Trash", "TV Trance" [Cyprès]
    * Olga Neuwirth : "Clinamen/Nodus" [Kairos] (2000)
    * Hugues Dufourt : "Les Hivers" [Aeon] (2001)
    * Toshio Hosokawa : "Voiceless Voice in Hiroshima" [Col Legno] (2001)
    * Michael Levinas : "Les Nègres" (opéra) [Sisyphe] (2004)
    * Mark Andre : "Durch", "Zu", "In" [Kairos] (2004)
    MQCD par ThierryH
    * Franck Bedrossian : "Charleston", 2005-2007, l'Itinéraire, Mark Foster [Sismal Records] (2008)
    * Moritz Eggert : "Number 9 VI : a bigger Splash", 2006-2007) [RCO] (2008)
    * Olga Neuwirth : "Construction in Space", 2000, Klangforum Vienne, Emilio Pomarico [Kairos] (2002)
    * James MacMillan : Symphonie n°3 "Silence", 2002, BBC Philharmonic, James MacMillan [Chandos] (2006)
    * Wolfgang Rihm : "Jagden und Formen",2001, Ensemble Modern, Dominique My [DG] (2002)
    * Michael Daugherty : "Deus ex Machina", 2007, Nashville Symphony, Giancarlo Guerrero [Naxos] (2009)
    * Gyorgy Kurtag Jr : "Zwiegespräch" (1999-2006), Quatuor Keller et Synthetizer [Budapest Music Center Records], (2007)
    MQCD par Gustave (alphabétique)
    * Mark Andre : "Durch", "Zu", "In" [Kairos] (2004)
    * Richard Barrett : "Ne songe plus à fuir", "EARTH", "Another heavenly day", "Negatives", "Codex I" (2000), Ensemble Elision [NMC]
    * Chris Dench : "Driftglass", "Funk", "Ruins within", "ik(s)land[s], "The Blinding Access of the Grace of Flesh", Ensemble Elision [NMC], 2005
    * Jason Eckardt : "After Serra" (2000), "Tangled Loops", "A Glimpse Retraced", "Polarities", Ensemble 21/J. [Mode]
    * Beat Furrer : "Drei Klavierstücke", "Voicelessness", "The snow has no voice", "Phasma" (2002), N. Hodges [Kairos]
    * Simon Mawhinney : "Batu", "Barcode III", "Hunshigo" (2005), D. Morgan, M. Dullea [Altarus]
    * Isabel Mundry : "Traces des Moments", "Dufay-Bearbeitungen" (2004), "Sandschleifen" (2003), T. Anzellotti, Ensemble Recherche [Kairos]
    * Enno Poppe : "Interzone" (2004), "Lieder und Bilder" (2003/2004) [Kairos]
    * Alwynne Pritchard : "Spring", "Barbara Allen", "Matrix" (2001), "Der Zwerg", "Kit", "Der Glüklose Engel", "Invisible Cities" [Topologies Metier]
    * Rebecca Saunders : "Choler" (2004), "Crimson, "Miniata" (2004), SWR [Kairos]

Au total, une bonne cinquantaine de CD/DVD différents, juste avant la période des cadeaux... l'auteur de ce site pense à vous !
Penserez-vous à lui (pas pour les cadeaux) ?
Si oui, alors merci de pallier à son incompétence, en visitant la nouvelle page du site, encore quasi vierge, et de contribuer pour... les MEILLEURS ENREGISTREMENTS de la Musique Contemporaine par compositeur !

Terminons enfin en invitant à la lecture dans le détail des commentaires (indispensables) de la liste de Jean-Pierre Derrien et Dominique Jameux... à leur source : COMMENTAIRE, n°127. AUTOMNE 2009.
Et à la lecture du dernier opus littéraire (succulent, un rien complice et moqueur) de Dominique Jameux, «Radio», Editions Fayard (2009), dans lequel un pro du micro de France-Musique, qui a commencé sa carrière dans l’ombre portée de Mai 68, raconte en 12 chapitres le dialogue (carnets de notes) avec l'auditeur, le dialogue avec lui-même tel qu'entre Eusebius et Florestan, le dialogue entre le sérieux et la démagogie, pour conclure «Le don aura été réciproque. Les auditeurs m’auront donné tout ce que je leur ai apporté. Je ne vous connais toujours pas, mais ma plus belle histoire d’amour, c’est vous !»

Jean Huber

P.S.: Je connais un peu aussi bien l'un que l'autre des 2 producteurs de FM, et je les apprécie pour leur sérieux et leur professionnalisme (cela va mieux en le disant, pour prévenir toute déviation du propos).
Et pour leur engagement en faveur de la Musique Contemporaine (néo-tonaux compris).
Et, pour ouvrir sur le futur, il me semble qu'au delà du jeu, j'espère que les organisateurs de concerts en France réfléchiront au désir de connaissance de la musique de compositeurs des autres pays pas nécessairement Francophiles par les mélomanes.

Additif (Mars 2010) : dans son numéro n°578, la revue Diapason reprend l'idée initiale, sous la plume de Nicolas Baron, Gérard Condé et Pierre Rigaudière, sous le titre : «La relève, 10 Compositeurs d'aujourd'hui (tous nés après 1955)». 
En voici la liste avec les CD promus :

  1. Guillaume Connesson, "Cosmic trilogy", Chandos CHSA5076
  2. Thierry Machuel, "Psalm", Naïve V5004
  3. Wolfgang Mitterer, "Im Sturm", Col Legno WWE20278
  4. Matthias Pintscher, "Janusgesicht", Wergo WER6553
  5. Marco Stroppa, "Miniature Estrose", Stradivarius STR33713
  6. Marc-André Dalbavie, "Palimpseste", "Trio", "Tactus", Soupir S209
  7. Jérôme Combier, "Pays de Vent", Motus M204007
  8. Thierry Pécou, "Outre-Mémoire", Aeon AECD0423
  9. Olga Neuwirth, "Lost Highway", Kairos KAI12542
  10. Enno Poppe, "Interzone", Kairos KAI12552


Actualisation : 13 Novembre 2016

TOP-12-VISITES : HISTOIRE | PERSPECTIVE | STYLES-ÉCOLES | ÉDITORIAUX-ÉCHOS | ŒUVRES-BBD | GUIDE-EXPRESS | COMPOSITEURS-INTRO | PLUS-BDD | ACTUALITÉS-CRÉATIONS-REPRISES | GLOSSAIRE | VIDÉOS-EXEMPLES | FAQ |



© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2017 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page